- Bruxelles , Belgique -

April 2017

Un jour, un café : le top des cafés bruxellois, 2ème épisode

Et voici le deuxième épisode de "Un jour, un café" ! On continue notre parcours parmi les antres de perditions de cette bonne vieille Bruxelles. Au programme de ce numéro : du raffinement, de l'indulgence, du truculent, de la bohème et du chaleureux. 

Pour suivre mes prochaines découvertes, c'est #unjouruncafé sur Instagram. 😉  

Alors, on y va ? 

Le plus plus "Club à l'anglaise" : le Cercle des Voyageurs

Dans le vieux centre de Bruxelles, rue des Grands Carmes, on trouve une antre où on jurerait être retournés dans le Londres de l'époque victorienne : grand fauteuils chesterfield, bois sombre, lumière tamisée, valises posées sur des étagères, bouquins qui n'attendent que d'être lus sur des bibliothèque. Phileas Fogg ferait son entrée que nous ne serons pas surpris : c'est l'atmosphère très british du Cercle des voyageurs. On a qu'une envie : se faire servir un double whisky et se délecter d'un des guides de voyage à disposition! A la fois bar, restaurant, salon de thé et centre culturel, on s'évade à la fois grâce au programme des activités du lieu mais aussi à table. Son seul inconvénient ? Un service un peu-beaucoup froid.   

Le Cercle des Voyageurs

Rue des Grands Carmes 18, 1000 Bruxelles

Le plus "meilleur chocolat chaud": Kaffabar

Certes, certes... il y a les chocolatiers (je pense à Frédéric Blondeel est ses chocolats chauds à tomber) MAIS.... ce ne sont pas des cafés. 😉 Installé récemment sur LA place de la célébration annuelle de l'anti-capitaliste (la Place Rouppe), le Kaffabar s'est rapidement fait une solide réputation dans le petit monde des Coffee Houses bruxellois. On y trouve tout l'assortiment du coffee snob (chemex, french press, V6) à côté de choses plus"exotiques" comme l'affogato (café servi avec une boule de glace), des cocktails au café, les thés et les gins mais ce qui m'a emmené là-bas, c'est le chocolat chaud. Et Oh. Mon. Dieu. Sachez que le chocolat chaud est décliné de plusieurs façon (noir, noir intense, blanc). J'ai choisi l'intense direct... et suis montée au paradis. Après, vous ne regarderez même plus les pâtisseries au comptoir.   Sans oublier l'atout charme du lieu : Marcel, le bouledogue anglais ! 

Kaffabar

Place Rouppe 1,  Bruxelles

 

#unjouruncafé fait étape dans un des nouveaux coffee bars de Bruxelles : Kaffabar et... mon dieu, le chocolat chaud !!!

Une publication partagée par Melissa M. (@mellovestravels) le

Partie de belotte en cours au célèbre Laboureur». A ne pas louper si vous visitez #Bruxelles.

Une publication partagée par Melissa M. (@mellovestravels) le

Le plus melting pot : Au Laboureur

Dans la très branchée rue de Flandre, il reste un petit établissement d'irréductibles. Car aller boire un verre au Laboureur, c'est prendre un bain dans le Bruxelles d'hier et d'aujourd'hui. Parlons d'abords de l'intérieur, même après le décès de la regrettée patronne, rien n'a changé. C'est le typique café bruxellois avec son grand comptoir, ses chaises et tables en bois et ses affiches en émail. Bossemans et Coppenolle pourraient très bien y venir boire une pinte sans être dépaysés. Vous y trouverez souvent des messieurs d'un certain âge et des Madamekes y jouant une partie de belote sauf qu'à côté, vous trouverez la fine fleur de l'intelligentsia bruxello-flamande discuter art ou politique, ou des expats français profiter de la terrasse, ou encore des gens du quartier venu prendre un verre avant de rentrer à la maison. Et s'asseoir au Laboureur, tendre l'oreille et voler quelques conversations est un vrai régal. Amoureux des bons mots, venez avec votre carnet de notes !

Au Laboureur

Rue de Flandre 108, Bruxelles

 

Le plus bohème: Les Gens Que J'Aime

Dans une petite maison de la rue du Midi, près de la Grand-Place, vous trouverez un chouette bar-restaurant dont l'intérieur douillet ferait bien en sorte que vous n'auriez plus envie de partir : un espace bar avec de vieux fauteuils en velour, un espace restaurant (cuisine de brasserie) au look résolument 70'ies où l'on mange sous les regards de Baudouin et de Fabiola et la touche magique : la mezzanine où on s'enfonce dans de profond sofa et où on put discuter jusqu'à l'heure de fermeture sans se rendre compte du temps qui passe. Avec un peu de chance, ils vous prépareront leur chocolat chaud (oui, c'est une obsession) au Chokotoff ! 

Les Gens que J'Aime

rue du Midi 15

Chilling à l'étage des "Gens que j'aime" pour ce #unjouruncafé

Une publication partagée par Melissa M. (@mellovestravels) le

Le plus méditerranéen : Barbeton

Ce ber est une des "petite" oeuvre de Fred Nicolay... et probablement une de ses plus belles réussite. Je me souviens encore y être passée quelques jours après l'ouverture, et le bar avait déjà trouvé sa clientèle : un mélange entre les habitants du haut de la rue Dansaert et des fatigués de St-Géry. Barbeton ouvre tôt (8 heures) , ferme tard et (1 heure) et est plutôt généreux puisqu'à l'heure de l'apéritivo les mercredi et vendredi, on peut se servir en tapas à l'achat d'une consommation. Chouette ! Hop, avec sa petite assiette, on va piocher dans pa^tes, légumes, patatas bravas, etc. Et derrière l'enorme bar coulé d'une seule pièce de béton, les barmen ne sont pas manchots. Les cocktails sont plus que corrects, on y trouve des gins infusés, de très bons thés et un assortiment classique de bières. Mais ce qu'il y a de particuliers au Barbeton, c'est son atmosphère... relax, amicale, sans prise de tête. Ce doit être à cause l'intérieur tout en bois... ca réchauffe les cœurs, on dirait.  

Barbeton

Rue Antoine Dansaert 114

La Jamaïque avec TUI : Que faire à Montego Bay ?
La Jamaïque avec TUI : Que faire à Negril ?




En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies Plus d'informations

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier ou cliquez sur "Accepter", nous considérerons que vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

Fermer