2013

Ça y est, Lectrice, Lecteur; on va pouvoir joyeusement trucider 2012 à coup de flûte de boissons à bulles! On a beau se dire que c’est un peu ridicule, mais cette fascination de la page à écrire est plus forte que tout. Spécialement pour une blogueuse. 😉

2012 a été riche en déplacements, tu le sais déjà, envie de faire aussi bien, sinon mieux. Alors, quoi de prévu?

Boulot: Il semble acquis que je serais de la partie pour aller au Bahreïn et à Édimbourg.

– Bahreïn, choix controversé mais assumé par les instances du boulot. Nous ouvrirons l’oeil et le bon, tout en essayant d’en découvrir le plus possible sur cet archipel ou les premiers signes de civilisation date de 5000 ans! L’idée de prolonger par une escapade à Oman n’est pas exclue.

– Édimbourg c’est un retour en territoire connu. La première fois que j’ai pris l’avion toute seule, c’était pour me rendre dans la capitale écossaise. L’occasion de retrouver des amis, de prolonger vers Glasgow et puis me diriger vers les îles Hébrides, Shetlands ou Orcades pour laisser libre cours à ma passions des îles!

Mes voyages à moi:

– Retour à Tallinn, la belle de bords de Baltique, à la mi-mars. Quand on aime, on ne compte pas, et on partage: j’emmènerai deux amis avec moi! On espère la neige!

– Les îles Féroé ; Le début du mois de mai devrait me voir partir pour les îles Féroé. Cela fait un moment que j’y pensais, depuis ce festival organisé à Bruxelles il y a quelques années… Ne me demandez pas comment je me suis décidée, l’envie m’est tombée dessus sans crier gare et quand ça arrive, je n’essaie même pas de résister mais bien de limiter les dégâts à mon portefeuille! Et comme il est moins cher (250 € de différence) d’acheter deux billets séparés (un Bruxelles-Copenhague et un Copenhague-Féroé), on en profitera pour passer une journée dans la capitale danoise.

– New York : Je n’ai pas vu la Grosse Pomme depuis 7 ans. L’envie de me perdre dans ses quartiers, d’être à nouveau éblouie… me titille grandement.

– Mes Abruzzes ancestrales: Parce qu’on a toujours besoin de retrouver ses racines. Et la cuisine de sa “Nonna”.

– Si le temps et le budget le permet, un voyage loiiiiiin… Trèèèèèèèèèès loin, au soleil pour se préparer à l’automne (un retour en Thaïlande? Découvrir Goa? Ou le Cap Vert?)

Les projets

– LE gros projet a été lancé sur Facebook il y a quelques semaines. J’avais sondé mes fans pour savoir si organiser un voyage collectif avec votre blogueuse comme guide d’une destination testée et approuvée était une bonne idée. Aucune réponse négative. Le but serait d’emmener avec moi un petit nombre (5) de voyageurs pour leur faire découvrir mes destinations coups de coeur. J’ai donc procèdé à un nouveau sondage en donnant le choix de la destination soit: un city-trip découverte de Tallinn, un city-trip art et design à Stockholm, 10 jours en Géorgie et une semaine au Cap. And the winner was… Tallinn! Une affaire à organiser et des négociations à lancer avec l’Office du tourisme estonien. Une grande première pour moi!

– Une traversée de la Belgique en utilisant les bus des compagnies de transport en commun des 3 régions (Wallonie, Bruxelles, Flandre): du Sud au Nord, D’Arlon à Ostende. Une idée un peu comique qui me trotte dans la tête depuis un moment et que j’ai envie de faire en collectif également, en s’arrêtant de temps en temps dans des petites villes, lors des changements de ligne.

– Continuer de renforcer le blog et sa réputation pour avoir plus de chances d’être informée et de participer à des évènements

– Créer un réseau de blogueurs-voyageurs belges francophones, organiser des réunions afin d’apprendre à nous connaître, autrement que par articles interposés, échanger nos expériences… et nous faire rêver mutuellement.

Voilà… je pense que c’est déjà pas mal! Il y a du boulot… et plein de choses pour me motiver à continuer ce partage avec toi! D’ailleurs, je t’invite à faire part de tes envies (et si toi aussi tu blogues, de tes articles qui en parlent) pour continuer à rêver cette année qui arrive.

De tout mon coeur, je te souhaite une très belle année et que son vent te porte où tes rêves te l’ont suggéré.