- Bruxelles , Belgique -

November 2014

40 choses à faire avant un tour du monde : de 40 à 31

Lectrice, lecteur,
Si tu me suis sur les réseaux sociaux, tu auras remarqué que en soirée, je poste un décompte avec le hashtag suivant: #40chosesavantunTDM. Des petites tâches essentielles pour lesquelles je dois agir afin de préparer un tour du monde qui se rapproche.
Certains m’ont demandé si j’allais les répertorier sur le blog… et voilà, vos désirs sont des ordres… Je poste donc ici les statuts en l’état… et les actions prises à la suite.
Vous ne saviez pas? C’est J-40 avant le départ! A partir d’aujourd’hui, je m’astreins à une liste de choses à faire avant de partir! Et en N° 40: poster une petite annonce pour sous-louer mon appart’!
Réaction : J’ai donc fait circuler l’annonce sur les réseaux sociaux (Facebook/Twitter), dans un groupe de co-olocation.location.sous-location sur Facebook avant de réfléchir à ma cible: ceux qui doivent louer sur le court-terme et là, Bruxelles a un public pour celà: les stagiaires ou expats qui viennent dans la capitale pour de courtes missions. J’ai donc posté mon annonce sur The Bulletin (le webzine des expats). Payant, bien sûr mais une semaine après, je trouvais la perle rare. Mes chats et mon appart’ sont assurés. Locataires, attention à demander la permission à votre propriétaire et à faire un contrat avec la personne qui sous-louera votre appartement/
Et en N°39 des #40chosesavantunTDM : vérifier que mon assurance voyage classique est adéquate ! (on est jamais assez préparée).
Réaction : Votre meilleur ami est le comparateur d’assurance en ligne! Comme je bouge pas mal, celà fait plusieurs années que j’avais conclu une assurance… Assurance qui a été renouvelée automatiquement donc dans mon cas, le comparatif m’a plutôt permis de vérifier que mon assurance ne s’applique que pour 3 mois de séjours à l’étranger. Dans mon cas, je devrai payer une prime pour couvrir le 4e mois. Vérifiez bien qu’une assistance juridique est comprise dans votre formule. On ne sait jamais! Pour comparer les formules (en Belgique), rendez-vous sur http://www.guide-epargne.be/epargner/comparer/assurance-voyage.html. Si vous possèdez une carte de crédit, vérifiez s’il n’y a pas une assurance voyage qui y est attachée (c’est souvent le cas), et ce qu’elle couvre.
Et en N°38 des #40chosesavantunTDM : apprendre les rudiments du portugais et de l’espagnol. Merci, https://lp.babbel.com/!
Réaction : Mon premier séjour au Brésil m’a appris que je n’allais pas aller bien loin avec l’anglais, même à Rio de Janeiro. Et pour le reste de l’Amérique latine, c’est aussi vrai. Il fallait donc que j’apprenne un minimum de portugais (brésilien si possible) et d’espagnol pour pouvoir me débrouiller. La coïncidence a voulu que Babbel lance sa campagne de pub deux jours avant que je ne le découvre. La méthode est excellente et le site, payant après la première leçon. Comme ce n’est pas trop le moment pour moi de dépenser de l’argent, j’ai donc trouvé une super alternative sur tablette: DuoLingo (qui existe aussi en version site web: https://fr.duolingo.com). C’est ludique et les lots vous entrent bien dans la tête. Attention, francophones, il n’existe que des combinaisons français-anglais et français-espagnol. Pour le portugais, j’utilise l’anglais comme langue de départ. Double exercice! Autre conseil: apprenez en une à la fois. J’ai voulu faire ma maligne en menant de front le portugais et l’espagnol. Après 3 jours, je m’emmêlais un peu les pinceaux. Je vais donc attendre d’arriver à un niveau plus élevé avant de passer à l’espagnol!
N°37 des #40chosesavantunTDM : Vérifier que je n’ai aucun vaccin à faire (à part le rappel du tétanos).
Réaction : Eeeeh oui! Ca n’est jamais drôle! Et en fait, j’aurai sans doute dû prévoir celà un peu plus à l’avance car certains vaccins (comme le cocktail cotre les hépatites A et B) demandent plusieurs injections. Résultat? La veille de mon départ, je suis priée d’aller chez mon médecin traitant pour me faire injecter ma seconde dose (et celui là faitplutôt mal). Si vous compter partir dans des pays “exotiques”, il y a de grandes chances de devoir se faire vacciner contre la fièvre jaune, et l’hépatite A et B. Vérifier bien aussi que votre vaccin contre le tétanos est encore valable. C’est indispensable d’être-couvert au moins contre çà.  Pour les Belges, le site Vacciweb devrait vous apporter toutes les réponses et pour tous les autres, Eurekasanté (l’éditeur du fameux Vidal du voyageur) est une mine d’infos sur la santé en voyage.
Considération plus terre à terre pour le N° 36 des #40chosesavantunTDM : vendre mon ordinateur portable et mon Panasonic GFX 5!
Réaction : J’avoue avoir un peu trainé… pourtant, j’aurai bien besoin d’un peu plus de sous. Mon ordinateur est en vente sur 2ndemain.be (sans succès jusqu’à présent mais je ne désespère pas). Autres sites à investir: Kapaza et eBay, s’il le faut (n’oubliez pas de leur payer la commission).
N° 35: faire son marché parmi les banques pour compte en banque gratuit et carte de crédit prépayée! Pas sexy, mais nécéssaire! #40chosesavantunTDM
Réaction : Ici aussi les comparatifs sont vos amis! Et notamment, pour la Belgique, Guide-epargne.be (encore, mais uniquement pour les cartes Visa-Mastercard) et pour la France (http://www.quechoisir.org/comparateur/banque). Je dois avouer que je ne suis pas encore décidée. Si la formule prépayée est très attractive (frais limités, contrôle de votre budget), le risque est qu’elle ne soit pas acceptée, par exemple pour garantir une location de voiture, ou une chambre. Une discussion avec mon banquier s’impose donc.
Et maintenant, passons au No 34 des #40chosesavantunTDM: résilier des abonnements (gym, gsm, gasp… Spotify).
Réaction : C’est en cours. Annulation pur et simple dans certains cas, passage au pré)payé pour mon téléphone portable… Que ce soit directement en ligne ou via courrier. Reste encore la gym, qui a besoin de ma présence physque et Spotify… Ca, ça va être dur! Les désabonnements à tous les services que vous n’utiliserez plus est nécéssaire si vous ne voulez pas jeter de l’argent par les fenêtres.  Dans mon cas,  c’est une économie de près  d’une centaine d’euro par mois. Pour ceux qui partent au long cours, c’est un peu plus fastidieux (démarches pour couper gaz, électricité, eau, abonnement télé-internet, etc.)
Alors, le N°33 des #40chosesavantunTDM, c’est faire un break dans la préparation. Pour se laisser vivre. Le numéro 32 suivra cet après-midi. 
Reaction : Quand on démarre sur les chapeaux de roue, on risque le burn-out! Réservez-vous une journée tranquille, sans penser au voyage qui se profile. Un moyen aussi de réanimer ma vie sociale qui avait pris un coup!
N°32 des #40chosesavantunTDM: commencer à faire jouer ses réseaux pour avoir des infos sur les destinations, les bons tuyaux, si on croisera d’autres blogueurs…
Réaction: Le point sur lequel je dois travailler. j’ai bien lancé un ou deux coups de sonde (sur Twitter et Facebook) mais je dois faire un effort! Famille et ami sont déjà une source d’info. Il y a bien quelqu’un qui connait quelqu’un… (comme une de mes amies qui a séjourné en Australie et envoyé les coordonnées de sa “soeur d’adoption”, vraie baroudeuse qui aurait des mines de conseils). Les réseaux sociaux aussi. J’ai reçu quelques conseils spontanés suite à de timides tweets. J’imagibe que si je faisais un effort, j’aurai bientôt une encyclopédie à ma disposition.
Y’a pas que le matériel dans la vie! La préparation, c’est aussi culturel! En N°31: faire une liste de bouquins à lire par des écrivains des pays traversés!
Réactions : Autant le dire, je n’y connais rien en littérature sud-américaine, saufs quelques exceptions.
Je viens à peine de commencer! Pour le Brésil, tout le monde connaît Paulo Coelho (oui, oui, j’ai lu “L’Alchimiste”) mais ce sera plutôt Jorge Amado et son “Capitaines de sables”. Pour l’Argentine, il semble impossible de passer à côté de Jorge Luis Borges (comme il a été fort prolixe, je ne sais pas encore quel livre  choisir). Pour le Chili, il y aura évidemment un recueil de poésie de Pablo Neruda mais aussi, du Luis Sepulveda... A savoir si on souhaite prendre un bon vieux bouquin… ou la version électronique. L’acclimatation peut aussi se faire avec des films, ou la musique, à toi de choisir!




En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies Plus d'informations

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier ou cliquez sur "Accepter", nous considérerons que vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

Fermer