Mdina, Malta

Lectrice, lecteur,

Je vais te confier un secret:  le drapeau rouge et blanc de Malte ment.

Le rouge et le blanc, ce sont les couleurs des Chevaliers de l’ordre de Saint-Jean, pères fondateurs, mais ce ne sont pas les couleurs de Malte. Pour décrire Malte, il faut utiliser le jaune. Le jaune ardent du soleil qui vous grille la couenne et les pieds à travers vos chaussures. Le jaune d’une terre sèche, aride et de la pierre d’argile dont on fait les maisons. Le jaune des quelques plages de sable, du plus pâle à l’ocre et le jaune or de la magnificence des églises dans la moindre ville, toutes enguirlandées et brillant comme des sapins de Noël la nuit. C’est aussi le jaune pâle des murs de Mdina  la « ville silencieuse ». On rentre à travers les fortifications de cette cité médiévale comme dans une église. Les voix se baissent, les échos des calèches tirées par les chevaux résonnent, amplifiés par les hauts bâtiments et les rues étroites. Et on se tait malgré soi! Peut-être que si vous y aller, son calme sera troublé par une équipe de tournage car Mdina, est celle qui sert de doublure à King’s Landing, la capitale des 7 Royaumes de « Game of Thrones ». Jaune comme l’Arche d’Azur qui servit de décor au mariage de Daenerys Targaryen et Khal Drogo.

Mdina, Malta

Ceci n’est pas la porte de Kings Landing! ;D

L’autre couleur, c’est le bleu. Celui d’un ciel implacablement azur, d’une Méditerranée véritablement marine mais qui se décline en turquoise, en aigue-marine, en outremer, en gris-bleu ou en bleu fluo, selon que l’on visite des criques, des grottes, des ports… C’est aussi le bleu du culte marial. Dans une nation où le catholicisme règne sur les âmes, la Vierge est partout. Ses statues ornent les coins de rues, les chapelles et les façades. Et le 8 septembre, jour de sa naissance, de nombreuses villes et villages, dont celle de Naxxar, fête la Marija Bambina.

Senglea

Une petite île, mais si riche de cultures différentes: celle bien particulière des Maltais de souche mais aussi des Arabes, des Ottomans, des Français, des Espagnols, des Italiens et enfin, des Britanniques puisque Malte fut une colonie de Sa Majesté. De cette époque, il leur reste quelques cabines téléphoniques rouges, la conduite à gauche… et l’anglais!

A tel point que le séjour linguistique à Malte  est un secret qui n’est plus si bien gardé! Il suffit de voir les folles soirées de St-Julian’s pour se rendre compte du nombre de jeunes qui sont là pour euh… apprendre pendant la journée. ;D  Il est vrai que la perspective d’étudier la langue de Shakespeare sous le soleil de la Méditerranée plutôt que sous le crachin british a de quoi séduire.  Et là, je m’adresse particulièrement aux plus jeunes d’entre vous, Lectrices, Lecteurs. Tu penses que ton anglais a besoin d’être sérieusement boosté ? Tu songeais déjà à prendre des cous intensifs ?  Après ce petit amuse-bouche, je te donne l’occasion d’y aller !

Rendez-vous sur le site web de MaltaLingua, jouez au jeu des dix erreurs, ajoutez à votre réponse un petit commentaire rigolo de motivation et gagnez un séjour linguistique à Malte !

Vous êtes encore là? Allez, zou!