thailand-academy

Et me revoilà, Lectrice, Lecteur!

Enfin, je ne t’ai pas vraiment quitté… comme je sais que tu me suis aussi via mes comptes de réseaux sociaux. Revenue, et définitivement conquise par le Pays du sourire! J’aurai l’occasion d’en parler plus longuement dans les jours qui viennent (parce qu’il y en a des choses à te raconter)… on parlera de grosses fatigues, de relations sociales, de Chiang Mai, de peinture sur ombrelle, d’art du marchandage, de temple et de massages… mais surtout d’éléphant.

Bref, je te conseille de ne pas louper les articles qui suivront (tu m’excuseras de ne pas déjà commencer, un double jetlag en moins d’une semaine, ça a de quoi entamer la forme de ta presque quarantenaire).

L’Opération Thailand Academy était assez énorme… une centaines de participants de différents coins d’Europe et du Moyen-Orient divisés en plusieurs groupes et dispatchés aux quatre coins du pays. Des plages de Krabi et des pêcheurs de Koh Klang au camp d’entrainement de box thaï à Pattaya ou d’arts ùartiaux à Ayutthaya en passant par la sérénité des plaines centrales ou les cuisines des environs de Bangkok. Et tu t’en doute  les participants s’en sont donné à cœur joie sur les réseaux sociaux, d’autant plus que l’Office du Tourisme avait organisé un concours… et ça furieusement tweeté, facebooké mais surtout, Instagramisé… Peut-être au dépend de l’expérience pour les plus acharnés.

Envie de voir ce que celà donnait? Voici les Storify des tweets et des Instagrams  qui reprennent nos aventures croisées. Des portraits, des animaux, de l’exotisme, des plages, des éclats de rire et du foodporn à gogo, entre autres… De quoi réaliser que la Thaïlande à bien des facettes… et que les angles d’attaque sur un même sujet peuvent vraiment être TRES différent.

Pour le reste, Lectrice, Lecteur, on se retrouve dans la semaine, promis!