- , -

May 2012

Le Méridien s’offre une nouvelle première impression!

Avant de retourner, direction Tbilissi, je vais faire un petit détour par Bruxelles…

Il y a un an quasi jour pour jour, j’avais été invitée à parcourir tous les hôtels de la chaine Starwood dans la capitale. L’un d’entre eux, et l’un des plus prestigieux, est Le Méridien, tout à côté de la Gare Centrale. Un hôtel qui n’est pas si vieux que çà (j’ai vu sa construction s’achever quand j’étais étudiante) mais qui avait besoin d’un petit relooking.

Rappelez-vous! Le Méridien, il y a un an, c’était çà :

SAM_0237

… et çà

SAM_0239

Bois sombre, velours, marbre… Les marques d’un certain classicisme (ou d’un classicisme certain?). Rassurant certes mais pas très stimulant.

Histoire de se renouveler et d’attirer une clientèle urbaine qui ne séjournerait pas spécialement à l’hôtel, tout le lobby a été réaménagé, repensé pour attirer les Bruxellois qui sont plutôt frileux lorsqu’il s’agit de pousser la porte d’un lobby. Ici, la culture du bar d’hôtel comme on a connait en Angleterre ou dans les pays Scandinaves n’existe pas vraiment. On hésite, comme s’il s’agissait d’un endroit interdit alors que les lobbys et bars sont bel-et-bien des lieux publics et que c’est souvent dans ces bars d’hôtels de standing que j’ai goûté parmi les meilleurs cocktails: au Loui du Conrad, au Crystal Lounge du Sofitel, au Smoods de l’Hotel Bloo ou au Bar de The Hotel qui lui aussi est en cours de transformation. Bien sûr, c’est le genre d’escapade que je mène avec autant de modération que je consomme ces délices alcoolisés (malheureusement, la légende du prix exorbitant des bars d’hôtel n’est pas un mythe urbain) mais quand on veut de la qualité… Bref, cet aparté pour vous dire que Le Méridien tient à taper dans l’œil de ce marché quasi-vierge et que pour le conquérir, il fallait qu’il s’offre une nouvelle première impression.

Et voilà ce que ça donne: le HUB Le fameux lustre de cuivre s’est fait poser des extensions! Adieu les fauteuil Louis XVI (ou associé) et bonjour les canapés minimalistes (mais confortable) en beige et orange, pour donner une touche de couleur. Le but est d’en faire le corps social de l’hôtel, un lieu favorisant les rencontres? En plus du lobby, il y a aussi le Longitude 4′ 21° E, un bar aménagé dans l’esprit d’un coffee-shop new yorkais avec des livre à saisir si l’on souhaite passer le temps et des barrista formés à l’académie Illy… Un joli espace convivial qui invite à la détente…

Par acquis de conscience, on repassera pour l’expérimenter dans une une situation “normale” vu qu’une inauguration est toujours une occasion spéciale en attendant, nous avons eu l’occasion de faire un tour pour visiter quelques une des chambres (elles ont elles aussi en cours de rénovation) et surtout, le magnifique appartement (vous avez 2800 € à dépenser? Cet espace de plus de 100m2 est à vous), le noir, le gris, le blanc, le beige et les touches d’orange et de rouges pour donner un peu de peps forment la palette. Sa position au dernier étage lui offre une très jolie vue les toits de Bruxelles et la tour de l’Hôtel de ville. Il y a même un feu ouvert qui sert de division entre la chambre et la salle de bain où trône  une superbe baignoire dans laquelle je me voyais déjà me prélasser avec les bulles, un verre de Syrah et, ce qui est au top de ma wish-list de l’appartement idéal une télé… mystérieusement placée de côté plutôt que face à la baignoire. Ce qui m’a fait sortir cette réflexion ô combien prosaïque: “Ils tiennent à nous tordre le cou”.

Eh oui… quelques minutes au sein du luxe on sent la pétasse qui en soir remonter à la surface! ;D

Et vous? Franchissez-vous les portes des palaces pour aller y boire un verre?

(Republic of) Georgia on my Mind : forteresse et dépendances à Tbilissi(Republic of) Georgia on my Mind : forteresse et dépendances à Tbilissi
(Republic of) Georgia on my Mind : 1er jour à Tbilissi(Republic of) Georgia on my Mind : 1er jour à Tbilissi




  1. Catherine
    le 26.11.2014

    J’adore les lobby et bar d’hôtels, et je n’hésite plus à pousser la porte !
    1 article qui va t’intéresser : http://online.wsj.com/article/SB10001424052702304299304577348371588567512.html
    Why All the Locals Are Lounging in the Hotel Lobby

  2. Melissa
    le 26.11.2014

    Excellent, Catherine… C’est vraiment du win-win pour l’hôtel, qui a une chance de créer une communauté et e mettre en contact des locaux et des visiteurs et les locaux qui ont plus de confort pour travallier (même si je pense dans le cas dont parle l’article, c’est une situation typiquement nord-américaine, le télé-travail doit encore s’affranchir de pas mal de préjugé ). Maintenant, si les hôtels européens se mettaient enfin au wi-fi gratuit!

  3. tunimaal @ Japon
    le 26.11.2014

    Ah ouais ça c’est du changement. Ils ont dû en investir du temps et de l’argent, mais en tout cas le résultat est vraiment sympa.

  4. Melissa
    le 26.11.2014

    N’est-ce pas? Les Méridiens vont presque tous y passer!

Laisser un message

Votre adresse email ne seras pas publiée