- , -

December 2011

My name is Phone, Windows Phone (But You May Call Me Acer Allegro)

Ceci est un article sponsorisé

 

Acer Allegro W4Je suis perdue!

Dès que je voyage, où que j’aille, il me faut mon smartphone. Il m’est aussi indispensable qu’une bonne carte ou qu’un passeport. Il me sert pour tout: m’organiser, me guider, documenter mon voyage, rester en contact avec ceux resté au pays… J’ai cessé de lutter contre depuis longtemps et ait accepté Et puis, je ne suis pas une  “geekette” pour rien, j’aime les gadgets aussi, lorsque l’on m’a invité à un petit trip à Cologne pour tester l’Acer Allegro, leur premier équipé de l’OS Windows Phone 7,  j’ai dit oui tout de suite! Après avoir eu un iPhone pendant 4 ans puis un Android comme “substitut” quand le destin me séparât de mon précieux, j’étais curieuse de voir ce que la firme de Redmond allait faire pour essayer de s’imposer dans un marché déjà assez occupé… Tout comme les ordinateurs, Acer place son nouveau-né dans la niche “entrée de gamme”, proposant le téléphone à 299 Euros, un prix plancher pour un Windows Phone!

Nous voilà donc dans le Thalys , en Confort 1, s’il-vous-plait (mais comment vais-je faire pour me passer de wi-fi dans le train maintenant que j’y ai goûté?). Au très branché Art Hotel, nous sommes tous promptement équipés de l’engin (version bleu nuit). Le mien était pré-chargé en application dédiées au voyage et à la navigation (charmante attention, je trouve) ainsi que d’un forfait data dont nous étions invités à user et abuser. Ma première réaction: la ressemblance extérieure avec l’Acer Liquid est frappante!

Pour simplifier les choses, je vais procéder par ce que j’ai aimé et ce que j’ai moins aimé dans ce smartphone équipé de Windows Phone  7.5 (Mango)

J’ai aimé:

  • L’écran: ni trop grand, ni trop petit, son verre est anti-traces et il répond très bien au toucher. Les couleurs sont brillantes et les noirs, profonds.
  • Le système d’exploitation… Assez déconcertant au début mais fun avec ses dalles, également intuitif (juste le temps de se débarrasser de réflexes acquis avec mes autres smartphones)!
  • L’intégration des réseaux sociaux: La fonction”Contacts” synchronise bien entendu ce qui se trouve sur votre carte SIM mais aussi tous les contacts e-mails, réseaux sociaux, etc. Jusque là, rien de nouveau… par contre, l’onglet “Quoi de neuf” rassemble toutes les mises-à-jour de vos contacts à travers tous vos réseaux, en une seule place… plutôt sympa.
  • La fonction calendrier fait la même chose et synchronise par exemple votre calendrier Google mais aussi les events auxquels vous êtes invités via Facebook.
  • Les applications ont une certaine “gueule” sous WP avec les polices fines et aérées et les pavés qui sont la marque de fabrique de l’OS que l’on retrouve sur certaines applications.
  • La synchronisation avec les autres produits Windows (Office, bien entendu mais aussi Xbox)

J’ai moins aimé:

  • Les performances point de vue mémoire du téléphone… Du côté de la mémoire, est équipé d’un processeur 1GHz et de 8Gb de mémoire de stockage mais qui ne peuvent pas être étendue (pas d’emplacement pour micro-SD, malheureusement). C’est un peu court!
  • La connexion wi-fi… Apparemment, la réception des signaux wi-fi n’est pas aussi optimale que j’aurai pu espérer. Mon ZTE San Francisco, qui était du voyage a but comparatif, détecte plus de réseaux wi-fi et arrive à se connecter à des réseaux auquel l’Allegro ne pouvait pas.
  • L’appareil photo… 5 mégapixels… mais pas très satisfaite du rendu des couleurs, ni du piqué des photos qui restent assez floues. Encore ici, le ZTE San Francisco fait mieux!
  • La pauvreté de Marketplace. Les 3/4 des applications que j’utilise journellement n’existent pas… du moins pas encore…

En conclusion, c’est donc bien un produit d’appel: pour ceux qui veulent s’en tenir à un budget, qui débutent avec les smartphones… ou qui veulent simplement tester (tout de même… presque 300 Euros) un Windows Phone avec des prestations honorables… pas le graal pour les aficionados des smartphone cherchant la performance mais parfait pour les nomades numériques qui souhaite allier de bonnes capacités à un prix raisonnable.

Pour un passage en revue plus en profondeur de toutes les fonctions de l’Acer Allegro, rendez-vous par ici

Et vous? Embarquez-vous un smartphone en voyage? Désepéremment accro ou pouvez-vous vous en passer?

Caribbean Redux : Une pause à Saint-Martin
Comment l'on joue aux boules dans la région de Chimay...




  1. Julien@Voyageur-Independant
    le 24.09.2017

    J’emmène toujours mon iphone avec moi puisque j’y embarque des guides numériques comme le lonely ou le routard même si je préfère la version papier.
    Le wifi étant maintenant présent presque partout, c’est aussi pratique pour consulter ses mails ou contacter la famille via skype…

En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies Plus d'informations

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier ou cliquez sur "Accepter", nous considérerons que vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

Fermer