Aimer Bruxelles, c’est une profession de foi ! Depuis ce jour de septembre 1993 où à 18 ans, j’ai posé ma valise dans le quartier Yser, je ne lui ai fait que deux infidélités. La première était pour poursuivre mes racines, à Rome. La deuxième, pour suivre mon instinct à Chicago. Saint-Josse, Schaerbeek et Ixelles ont été les quartiers où j’ai vécu et au moment où je vous écris ces lignes, cela fait 10 ans que j’habite dans ce petit appartement désordonné, et un peu vieillot, de Sainte-Catherine, sans avoir vraiment envie de le quitter. J’ai donc eu le temps d’apprendre à la connaître…

La fois où j’ai écrit un guide sur Bruxelles

Fin janvier 2018, je ronge mon frein en pensant à quand je serai libérée de mon ancien boulot quand je vois une petite bulle apparaître sur mon smartphone. C’est Emma d’Au Goût d’Emma. « J’ai été contactée pour écrire un guide sur Bruxelles. Les délais sont très serrés et je ne pense pas le faire toute seule. Ca te dit de se partager le boulot ? »
Je n’ai pas réfléchi. Ecrire sur ma ville ? Faire découvrir ce qu’elle a de meilleur ? Et pour ma gloriole, voir mon nom imprimé sur un vrai livre en papier, moi qui écris des histoires depuis petite ?

Et c’est ainsi qu’a commencé la course contre la montre. Nous avions un mois et demi pour sélectionner les adresses, visiter les adresses, faire des photos, écrire, corriger… Pendant près d’un bon mois, mon appareil photo ne m’a guerre quittée. J’ouvrais l’œil et ma ville me semblait plus différente. Comme si un voile s’était levé.
Ma journée de travail terminée, je choisissais un quartier et en profitais pour visiter 2-3 adresses avant les fermetures, mes vendredis et mes week-ends étaient consacrés aux quartiers plus éloignés, aux visites plus longues à faire : cafés, musées, parcs, lieux de cultures et boutiques. Quant à mes soirées, je les passais à traiter mes photos et à écrire. A essayer d’être concise, moi qui ne le suis pas pour un sou.

Chacune de notre côté, Emma et moi avons travaillé, aiguillonnées par l’urgence, s’envoyant des messages pour nous tenir au courant de nos progrès et des encouragements lorsqu’on avait l’impression que le temps nous manquait.
Pour élaborer ce guide, j’ai parcouru des coins de Bruxelles que je fréquente peu ou que je connaissais seulement de réputation. J’ai découvert les joies de la ligne 49, qui mène de Scheutbos à Molenbeek au Wiels à Forest en passant par Anderlecht, découvert des endroits par hasard comme la Tricotterie, le goût de frites de la Buvette Sint-Sebastiaan…

Mais une des choses qui m’a procuré le plus de plaisir, c’est la discussion avec certains qui apparaissent dans le guide. Ils sont hôteliers, entrepreneurs ayant créé leur café ou leur boutique ou encore directrice de musée… Au fur et à mesure des conversations, ils m’ont aussi emmenés vers d’autres horizons, me conseillant d’autres endroits à découvrir.

Aimer Bruxelles, 200 adresses à partager

Le résultat de tout ce processus est enfin là : « Aimer Bruxelles, 200 adresses à partager », publié par les Editions Mardaga. Ce n’est vraiment un guide touristique mais plutôt une sélection d’adresses soigneusement testées et choisies avec le fil rouge suivant : ce sont endroits que nous recommanderions à nos amis. Nous avons gardé une poignée de classiques qui restent des valeurs sûres mais à côté de cela, nous avons dénichés quelques pépites : des fleuristes qui tiennent un salon de thé dans leur boutique, un magasin d’objet design 100% belge, un petit hôtel situé sur la Grand-Place, un restaurant indien que vous n’auriez même pas remarqué, un magasin où on peut apprendre à faire ses propres cosmétiques bio, une ferme urbaine où reconnecter les enfants avec la nature, un petit musée des arts en marge, une pâtisserie qui combine tradition franco-belge et japonaise ou encore, une nano-brasserie et sa joyeuse tasting-room.

Bref, c’est une Bruxelles épicurienne et curieuse que nous vous livrons dans « Aimer Bruxelles, 200 adresses à partager ». Le livre est disponible depuis le 31 mai en France et sera en librairies le 20 juin en Belgique. Vous pouvez le commander aux Editions Mardaga ou sur Amazon.

Aimer Bruxelles : le concours !

Pour fêter ça, Emma et moi avons décidé d’ouvrir un petit concours. Nous allons proposer à deux personnes (un.e gagnant.e chacune) de remporter une demi-journée dans les rues de Bruxelles en notre compagnie.

Emma vous invitera à la suivre dans un foodtour de ses adresses préférées présentes dans le guide.

Quant à moi, je vous emmènerai à travers le quartier Sainte-Catherine, via ses bars et ses boutiques, avant de traverser le Canal vers Molenbeek.  

Pour remporter ces visitées très privées, voici la marche à suivre : vous avez acheté notre guide ? Envoyez-nous une photo et dîtes-nous pour quelle visite vous voulez tenter notre chance à l’adresse e-mail suivante: aimerbruxelles@gmail.com. Nous récoltons vos e-mail uniquement dans le cadre de ce concours et toute communication s’y rapportant. Vos données ne seront pas partagées avec des tiers ».

Vous avez jusqu’au 30 juin minuit, heure de Bruxelles pour nous envoyer vos participations et nous tirerons au sort les gagnant.e.s le 1er juillet via Random.org. 

Bonne chance !