- Djakarta , Indonésie -

October 2017

Evasion en Indonésie avec Europalia

L‘Indonésie, celà fait un peu plus d’un an que j’ai, trop brièvement, découvert un tout petit bout du plus grand archipel du monde. Et quelle ne fut pas ma surprise durant ce voyage d’apprendre que le pays sertait l’invité d’Europalia, la grande biennale culturelle bruxelloise qui, à chaque édition, met un pays et sa culture à l’honneur.

Le 11 octobre, Europalia Indonesia ouvrait donc au public au Palais des Beaux-Arts. Il semble que le festival ait un gros coup de cœur pour les destinations asiatiques après la Chine, le Japon ou encore l’Inde. L’Indonésie, ce sont des milliers d’îles (tant qu’on ne sait toujours pas vraiment combien il y en a), plus de 300 groupes ethniques et 700 langues, carrefour de religions et de continents, entre l’Asie et l’Océanie.

Java, Sumatra, Bali, Sulawesi, les Îles de la Sonde, la Papouasie… autant de pièces d’une grande mosaïque qui invitent à l’exploration.

Jusqu’au 21 janvier, Europalia va parcourir les cultures indonésiennes au fil d’expositions, de spectacles et de conférences à Bruxelles, mais aussi à Liège (au Musée de la Boverie) et à Anvers (au MAS, entre autre) au MAC d’Hornu, au SMAK de Gand, etc. Tout le pays aura son petit parfum d’Indonésie. Le centre névralgique reste tout de même BOZAR. Alors, comment trouver un fil rouge pour une première exposition sur un pays si divers ? Quel est l’un des dénominateurs communs des Indonésiens ? Le culte des ancêtres. Dans cette première exposition, « Ancêtres et rituels » , nous partons en voyage à travers les îles, d’est en ouest, au fil d’objets d’art et du quotidien issus des collections du Musée national d’Indonésie. Séparée en trois volets, le passé, le présent et le futur, l’exposition explore comment le culte des ancêtres relient les Indonésiens à leurs histoires, comment les morts aident les vivants au présent et dans le futur de leurs communautés. Outre les très belles pièces présentées, on peut aussi y regarder pas mal de séquences vidéos illustrant de manière plus vivante comment les ancêtres sont vus et ce qu’ils signifient dans différents endroits d’Indonésie. Je me mets à repenser à ces maisons de Penglipuran à Bali où la partie de la demeure dédiée aux ancêtres prenait bien au moins un tiers de la surface habitable !

N’hésitez pas à y emmener les enfants, tout a été prévu pour eux. A l’entrée, on trouve des livrets disponibles pour qu’ils puissent dessiner mais aussi, on les invite à chercher des objets à chaque étape de l’exposition. De quoi leur donner aussi le goût du voyage.

Pour compléter tout çà, une deuxième expo va ouvrir le 18 octobre : « Power and Other Things… ». Une exposition qu’il me tarde visiter, je dois dire puisqu’elle va retracer l’histoire de l’Indonésie depuis 1835 jusqu’à nos jours, mais à travers l’art.

En plus de toutes ces expos un peu partout en Belgique, il y aura des tas de spectacles d’art de la scène, de concerts, de projection de film… Pays de la Bande dessinée oblige, il y aura aussi une exposition sur la BD indoénsienne. Bref, il y aura à boire, à manger… et le pousse-café par dessus le marché !

Parlant de boire et de manger, cet aspect essentiel d’une culture qu’est la gastronomie aura son espace au Festival Centre, situé au Palais de la Dynastie, avec au programme des brunches et de la street-food indonésienne du vendredi au dimanche (quant au café – on ne dit pas « java » pour rien – ce sera le reste de la semaine également, depuis un foodtruck).

Europalia Indonésie, à Bozar et partout en Belgique, jusqu’au 21 janvier 2018 : https://europalia.eu

Cet article est une version révisée et étendue d’un article écrit initialement pour Bxlblog.
Tendances Première, Séquence Inspiration : Voyager sans voiture
Singapour : Gardens by the Bay, au royaume des rêves




En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies Plus d'informations

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier ou cliquez sur "Accepter", nous considérerons que vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

Fermer