Samedi soir à Rome, une longue journée de travail finie, j’emmène mes collègues dans un « Roma di notte » que je dois me réapproprier.

Cela fait maintenant 11 ans que je commençais à boucler mes valises pour rentrer à Bruxelles après avoir passé toute l’année académique à l’Università di Roma 3 comme étudiante Erasmus.

La lumière du soleil couchant, la douceur de l’air du soir, les places pleines de monde, encore plus que dans mes souvenirs et des vieilles connaissances retrouvées avec plaisir : la Piazza di Spagna, le Campo’ de Fiori, le Pantheon, Santa-Maria in Trastevere, la Piazza Navonna, le panorama sur Saint-Pierre depuis un des ponts du Tibre et surtout, surtout… des retrouvailles avec mon quartier général : le Bar San Callisto. Tout comme la ville qui l’abrite, lui aussi est éternel !