- Cologne , Germany -

December 2012

Vous prendrez bien une rasade de magie de Noël? Avec de l’eau de Cologne?

Il est temps de l’admettre. Faisons tomber les masques d’une époque qui nous veut détachés, ironiques voire cyniques: toi, comme moi, Lectrice, Lecteur, tu aimes la magie de Noël. Le sapin, les boules, les Père Noël assis à cheval sur les boules, la mélodie de “Vive le vent” et l’odeur des marrons chauds. Il n’y a pas à renier cette part d’enfance, tu sais! La veille de la Saint-Nicolas, lorsque j’ai croisé le Grand Saint sur la Grand-Place de Noël (probablement allait-il boire une choppe pour se mettre en train avant sa tournée), je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir un énorme sourire sur mon visage, ni de le suivre un peu. C’est le signe que je ne suis pas encore une vieille conne. Je crois.

Köln-Cologne

Aussi, quitte à prendre du Noël plein la face, autant se rendre en Allemagne, la Mère de tous les Marchés de Noël! Et là, on embarque das le Thalys à destination de Cologne! La belle du Rhin ne compte pas un mais plusieurs Marchés de Noël dispersés un peu partout en ville: près du Dom (la Cathédrale) bien entendu, le long du Port, dans la vieille ville, sur le Neumarkt… Bref, du lourd, et rien que du lourd… Du tellement lourd que même la communauté gay a son marché!

Köln-Cologne

Mais avant d’affronter les loupiotes de Noël, une visite de la ville s’impose. Et ça commence par le Musée du Chocolat. Je sais ce que tu vas me dire: “Mais… t’es Belge, du chocolat, tu as le meilleur du monde  ta disposition tous les jours! Pourquoi allez t’embêter en sachant que ce ne sera jamais meilleur qu’à la maison”. La curiosité! Et l’envie de voir comment les Allemands travaillent leur chocolat. Situé en bordure de Rhin, il est devenu un des musées les plus fréquentés d’Allemagne! La visite commence par l’explication de la culture de la fève de cacao et son parcours jusqu’à l’arrivée d’une tablette dans nos petites mains au magasin, sans en négliger l’aspect socio-économique pour les populations impliquées dans la culture du cacao. On en explique aussi l’histoire et les symbolismes, il y a même une serre qui reproduit l’environnement dans lequel pousse le cacao.  Enfin, on passe dans la partie fabrication… Curieusement, c’est aux Suisses de Lindt qu’à été confié la fabrication du chocolat, plutôt qu’à une firme allemande. L’odeur du chocolat emplit les salles… C’est là que s’arrête l’enchantement. Malheureusement, je dois briser des illusions: ce n’est pas la marmotte qui emballe le chocolat, mais bien une quelconque machine!

Köln-Cologne
Köln-Cologne

On quitte le musée pour une ballade en ville… Cologne est un étrange mélange de vieux et de neuf. La ville a été quasiment complètement détruite par les bombardements pendant la Deuxième guerre mondiale. Il reste le vieux quartier, entre le Dom et le port, qui a été restauré et reflète cette Allemagne de carte postale que tout le monde connaît avec ses maisons pastels, ses toits pentus, ses enseignes à lettres gothiques, ses bars et restaurants tout habillé de bois où l’on descend de la côte de porc et des kolsch (le type de bière de la région de Cologne).  Sur l’Alter Markt, on circule collé serré. Le marché de Noël y a une antenne dédié aux enfants et c’est la qu’est installée la patinoire!

Köln-Cologne

La grande commerçante, la Hohestrasse, marque un peu la division avec certains bâtiment comme les bureaux de la WDR ou le théâtre de la Schlosserei. Je découvre également le “quartier belge”, un carré de rues portant les noms de villes belges et où se sont établies de nombreuses boutiques de mode, design, de restaurant et de bars tous plus branché l’un que l’autre. Malheureusement un peu paisible pour moi qui l’ai visité le dimanche matin… mais je m’attendais pas à le trouver.

Et puis il y a le Rhin, qui donne son caractère à la ville… J’admire les ponts et les constructions audacieuses qu’on y a faite près du port. Si seulement il ne pleuvait pas, la ballade aurait été agréable!

Köln-Cologne

C’est la nuit que le Marché de Noël prend toute son ampleur… surtout celui près du Dom! Le sapin est le point central d’une véritable tente de lumière qui recouvre la majeure partie du marché! On en prend plein les mirettes! Point d’originalité ici… On s’enveloppe dans la douce flanelle de la traditions. Des messieurs à moustaches peignent des décorations de Noël, l’odeur du Glühwein et du boudin vous emplissent les narines, des enfants tournent sur des manèges dans des traîneaux tiré par des rennes  et sur la scène, un groupe de joueurs de cor des Alpes font résonner une mélodie qui vous évoque le coucher du soleil et le retour des troupeaux de l’alpage.

J’ai eu besoin d’au moins deux glühwein et d’une kolsch pour me remettre!

Köln-Cologne

Je vous laisse avec ces quelques images bien de saison… Le set complet sur Flickr est par ici

Passe un bon réveillon, Lectrice, Lecteur, où que tu sois!

Köln-Cologne
Köln-Cologne





  1. Lucie
    le 17.12.2017

    J’etais allee a Cologne il y a tres longtemps, avec un passage au musee du chocolat evidemment (tres interessant au passage!) par contre je ne me suis jamais trouvee en Allemagne au moment de Noel, donc pour les marches c’est rate 🙁 Joyeux Noel!

  2. Melissa
    le 17.12.2017

    Ca vaut le coup d’aller voir pour expérimenter cette ambiance particulière. Joyeux Noël, chère Lucie!

En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies Plus d'informations

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier ou cliquez sur "Accepter", nous considérerons que vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

Fermer