- , -

December 2013

#wheninlondon : 24 heures à Londres, entre Street art et Street sales – 1e partie

Cet article a été écrit dans le cadre de l’opération #Wheninlondon “Tant d’histoires à venir“, avec Eurostar.
Le dépaysement, ça passe par le train… probablement le meilleur « sas de sécurité » du voyageur. Certes, l’Eurostar va vite… mais cela reste encore raisonnable. On voit le paysage défiler, à hauteur d’homme. Pendant que l’on termine notre petit-déjeuner, Aurore, ma complice pour ce voyage, et moi avisons de ce que nous allons découvrir. Le but était de sortir des sentiers battus… Eh bien nous allons y aller sans trop de plans définis. Il est trop tôt pour déjà découvrir nos chambres (au Premier Inn St-Pancras, probablement l’hôtel le plus facile d’accès pour ceux qui ne veulent pas s’éloigner de la gare) et nous nous posons deux secondes pour nous décider. Finalement,  nous choisirons un quartier qui devrait réserver des surprises (Hoxton/Shoreditch), j’ai bien sorti un itinéraire « Secret London »… mais il ne va pas faire long feu! Avant de prendre le tube pour Old Street, nous nous arrêtons un moment devant la “Platform 9 3/4” de la Gare de King’s Cross. Mais vous serez sans doutes fort déçus.La fameuse plateforme magique ne se trouve pas sur la plateforme 9 (on ne peut accéder aux quais qu’à l’aide d’un billet) mais bien sur un coin de mur dans lequel disparaît à moitié un chariot. On y fait la queue pour poser. Un employé fera voler votre écharpe dans les airs tandis qu’un autre vous prendra en photo, immortalisant votre départ vers Hogwarts. Photo qui sera payante (mais n’hésitez pas à demander à quelqu’un d’autre, c’est autorisé).
IMG_8108[1]
Londres, c’est un des hauts-lieux du Street-art. Banksy, Space Invader et plein d’autres dont je ne connais pas le nom (je démarre seulement mes investigations) ont fait des murs de la ville leur terrain de jeu.  C’est à Hoxton que l’on commence à trouver les première œuvres jusqu’à Brick Lane, et il faut vraiment regarder partout!  On se laisse facilement distraire par une œuvre monumentale telle le hérisson géant du gantois ROA (que je conaissais pas, merci à l’expert qui a reconnu son œuvre sur mes photos) mais regardez bien à vos pieds… il se peut que vous passeriez à côté de quelque chose d’intéressant… 😉 A vous de vous aventurer à travers les rues, au gré de vos envies, ou de vous laisser guider, si vous avez besoin d’un peu d’explication.

Hoton, Shoreditch and Brick Lane Hoton, Shoreditch and Brick Lane Hoton, Shoreditch and Brick Lane

Mais Hoxton-Shoretditch-Bricklane, c’est aussi une enfilade de lieux insolites et d’événements inattendus…
Encore mal réveillées, nous avons atterris à The Bridge,  Café/pâtisserie le jour, bar à cocktail la nuit et pur exemple du style shabby-chic pour lequel j’avoue, j’ai un gros faible. Au rez-de-chaussée, c’est encore assez maîtrisé. On y trouve de vieilles lampes Tiffany, de veilles photos et des plaques en alu sorties des années 60 mais l’étage est tout simplement… de la pure extravagance! On regretterait presque d’y être passées le matin (alors que l’endroit n’était théoriquement pas ouvert, mais le gardien de la boutique nous a gentiment laissé entrer). Pendant qu’il était en train d’étudier, nous avons pu nous régaler de pâtisseries et d’un excellent café.

Hoton, Shoreditch and Brick Lane

Hoton, Shoreditch and Brick Lane

Réchauffées, nous reprenons la promenade et le long de Shoredditch High Street, notre regard est attiré par une rue se terminant en cirque: Boundary Gardens. L’un de premiers exemples de logements sociaux nés sur l’initiative d’un gouvernement local. Des modestes mais harmonieuses maisons entourent un rond-point ou trône un jardin et au milieu, un kiosque. Révolutionnaire à l’aube du XXe siècle, lorsqu’il fut inauguré. Et au vu des enfants qui s’amusent et des tables de ping-pong dans le jardin, ce quartier est encore résidentiel… Seul un café où des vingtenaires attaquent leur journée au brunch donne un indice sur la proximité d’un des quartiers les plus hype de Londres.

Hoton, Shoreditch and Brick Lane

Hoton, Shoreditch and Brick Lane

Les Anglais sont champions des boutiques à cadeaux originaux, voire excentriques. C’est ainsi que nous avons poussé la porte de Maiden. Ne vous fiez pas à son allure se magasin bien sage… A l’intérieur, vous trouverez des cadeaux allant du politiquement incorrect (la « terrorist teapot »), au grivois (les plus belles photos de sexes masculins ou féminins, pas de jaloux) mais aussi des jeux, des livres pour enfants ou d’autres petites choses aussi inutiles qu’indispensables (j’ai craqué pour les moules à glaçons « Titanic »). Si vous êtes de mauvaise humeur, cet endroit est le remède contre!

Hoton, Shoreditch and Brick Lane

En continuant notre promenade, nous sommes tombées sur ce que je pense être être un rêve de fille devenu réalité. Un énorme bâtiment au coin de Redchurch Street avait attiré mon attention. Au rez-de-chaussée, on y trouve une boutique de vêtements plutôt sympas… mais impayables pour mon budget par contre, des néons roses vous invitent à monter au premier et là, vous découvrez le Cheeky Parlour! A la fois salon de thé/snack, salon de coiffure (pas de coupes ou de couleur, seulement shampoing et séchage) de manucure!  Littéralement, vous n’avez besoin d’aller nulle part d’autres pour vous rhabiller, vous coiffer et vous faire les ongles. Il ne manque plus qu’une station maquillage pour être parfaitement comblées. Nous n’avons pas hésité: pour 15 £, nous sommes passées par les mains des coiffeuses et sorties radieuses de là! Tellement radieuses que nous sommes allées nous faire prendre en photo par l’équipe… Photo promptement partagée sur Instagram! On aurait bien prolongé à la station manucure pour avoir le privilège d’être soignées par le seul homme-manucure que j’ai jamais vu… mais il restait encore des découvertes à faire Notez également que le sous-sol accueille un petit cinéma, The Aubin, qui programme ce qui lui plaît.

Hoton, Shoreditch and Brick Lane

Hoton, Shoreditch and Brick Lane 1424582_10152045168912162_781068586_n

Le samedi est un jour fort chargé à Londres… mais Brick Lane semblait en effervescence. Et pourquoi ces files de personnes aussi longues que pour devant une entrée de boîtes en plein après-midi? Eh bien parce qu’il s’agissait des « Secret Sample Sales». Des soldes sur des objets de designers (soit des fins de stock ou des échantillons). Attention, on entre chacun à son tour, et on patiente! En fait, en y regardant bien, c’est tout le complexe de la Old Truman Brewery, une ancienne brasserie qui bruisse d’activité. Le bâtiment est tellement énorme qu’on peut y tenir plusieurs marchés, dont un carré spécialement dédié aux cuisines du monde. On pourrait facilement y passer toute une journée à fouiner parmi les objets vintage, les vêtement de jeunes créateurs ou les stands d’artisanat.

Hoton, Shoreditch and Brick Lane

Hoton, Shoreditch and Brick Lane

L’offre est tellement immense que la tête m’en tourne… Ou ce serait plutôt la faim? Vite, un fish ‘n Chips! Mais le sud de Brick Lane est le royaume des restaurants indo-pakistano-bengali et bien qu’Aurore et moi ne crachons jamais sur un bon chicken tikka, quand une idée s’est logée dans un coin du cerveau, elle y reste… et nous voilà partie en quête de poisson frit. Le trouverons-nous? La suite au prochain épisode!

Hoton, Shoreditch and Brick Lane





  1. argone
    le 18.12.2017

    Très sympa ta petite promenade !! tu n’est pas restée très longtemps alors ?

    j’ai tenté le concours #wheninlondon mais pas gagné de billet … par contre ils m’ont envoyé un lot de consolation vraiment topissime, et je les remercie !

  2. Melissa
    le 18.12.2017

    Malheureusement non… j’aurai pu prolonger (à mes frais bien sûr) mais c’est la fin de l’année et c’est chaud au boulot. 🙂 Et alors? Qu’est-ce que tu as reçu? Je suis curieuse.

  3. Lucie
    le 18.12.2017

    Tu as du bien courir partout 🙂 Je note les bonnes adresses au passage, j’irai voir ca un de ces jours!

  4. Melissa
    le 18.12.2017

    Eh eh… C’est çà qui est coll à Londres, on a beau y vivre, il y a tellement de nouveautés et c’est tellement grand, qu’il y a toujours de découvertes à faire. 😉 C’est sans fin.

  5. 100driiine
    le 18.12.2017

    Love Love street art 🙂
    belle balade qui me donne envie de revenir à Londres très vite !
    alors que j’y étais le 23/11 ^__^

  6. Melissa
    le 18.12.2017

    Justement, j’ai pensé à toi… je sais que c’est une de tes marottes. 😉

En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies Plus d'informations

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier ou cliquez sur "Accepter", nous considérerons que vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

Fermer