- , -

June 2012

Comment faire pour que la croisière s’amuse?

Lectrice, Lecteur,

On va faire une petite pause. Je suis une personne ouverte, curieuse… En matière de voyage, je ne suis pas doctrinaire. La seule chose qui m’importe, c’est d’avoir mon espace de liberté pour “voir”, expérimenter et rencontrer mon prochain. Du camping au motel, du 5 étoiles au couchsurfing, il n’y a guère qu’un hôtel en formule all-inclusive que je n’ai pas encore testé. Je t’avoue que la barrière psychologique est assez difficile à franchir… ce que j’ai fait de plus approchant: ce sont des croisières sur des paquebots… disons de belle taille. Et tu sais quoi? J’ai adoré…  Tu le sais, je l’ai déjà raconté.

Il y a quelques temps, je tombais sur un article invité sur le blog de Piotr, Monsieur Bien Voyager… Line, spécialiste en croisières, y dispensait de précieux conseils. Ça m’a donné une idée de compléter un peu cet article avec d’autres petits morceaux d’  ”a prendre ou à laisser”.

Alors, si jamais tu t’es lancé, que tu as revu une énième rediffusion de la « Croisière s’amuse », que tu te soit dit: « Et pourquoi pas moi? » et que te voilà avec une réservation sur un paquebot qui t’emmènera vers les destinations de tes rêves, tends bien l’oreille.  C’est ta première fois après tout et tu ne sais peut-être pas à quoi t’attendre au juste.

Day 3: Grand Cayman

Que mettre dans ma valise?

Tout dépend de la longueur de la croisière et de la destination. La règle d’or est tout de même de voyager léger en prenant des vêtements qui peuvent se coordonner de manière différente. Même si les cabines ont souvent assez de place, les placards ne sont pas extensibles. Les croisières dans les Caraïbes sont assez relax (T-shirts, tops, shorts, pantalons et robes pour le soir), les croisières européennes sont un peu plus formelles (et nécessitent de bonnes chaussures et des vêtements confortables pour les escales) tandis que les croisières en Alaska posent le plus de problèmes (il peut faire très chaud et le lendemain, pluvieux et froid).

Prévoyez néanmoins une robe de cocktail/costume pour la (ou les) nuits de gala qui ne manqueront pas de faire leur apparition lors de votre voyage. N’oubliez pas des accessoires différents (étoles, cravates, bijoux, etc.) au cas où il y aurait plusieurs soirées formelles. Utile aussi: une rallonge multiprises. Les cabines sont avares de prises de courant et une petite rallonge servira à brancher téléphones mobiles, fers à cheveux et autres appareils électriques (et ne jamais oublier de débrancher, un incendie serait bien dommage).

Day1: Aboard the Valor and Embarkation Day in Miami

Est-ce que tout est compris dans le prix de la croisière ?

Cela dépend. Plus la ligne de croisière est luxueuse, au plus elle inclut de choses comme les boissons alcoolisées, les cafés spéciaux, le pourboire, etc. La plupart des croisières offrent: le gîte, le couvert (au buffet et dans le restaurant principal) ainsi que des boissons de base: eau, ice tea, limonade, café et thé. Le reste (soda, crème glacée, restaurants alternatifs, excursions, pourboires) ne seront pas compris. Lisez bien les documents que vous aurez reçus de la part de la ligne afin de budgétiser au mieux (surtout les pourboires qui peuvent se montrer assez élevés). La plupart des lignes l’ajoute automatiquement lors de la croisière et vous devrez vous en acquitter le dernier jour à bords. Vous pourrez en général l’ajuster (à la hausse ou à la baisse, selon les services rendus) mais comme l’a découvert cette jeune voyageuse américaine en discutant avec une serveuse, les pourboires sont la principale source de revenu du personnel d’hôtellerie à bords.

Ruby Princess

Ne vais-je pas avoir le mal de mer?

Même si les grands paquebots sont à présent équipés de stabilisateurs, un bateau reste un bateau. Le commandant fera également tout son possible pour éviter une mer houleuse. Malgré tout, les plus sensibles d’entre vous risquent d’être victimes du mal de mer. A cas où, mieux vaut s’équiper d’une boite de dramamine (qui traite tous les types de maux de transports) ou d’une cocculine homéopathique. Essayez de passer le plus de temps possible sur le pont en prenant l’horizon comme point de repère afin de stabiliser votre sens de l’équilibre et si vous savez que vous avez le mal de mer, essayez d’avoir une cabine au milieu du bateau.

Est-ce que je ne vais pas m’ennuyer en mer?

Une question que l’on m’a souvent posée! Bon, disons-le clairement, même si les jours des navires quasi exclusivement remplis de retraités sont terminés, ils constituent une grande partie des passagers sur un bateau de croisière et de nombreuses activités leurs sont dédiées (bingo, bridge…) mais la liste de choses à faire (surtout pendant les jours passés en mer) est infinie: cours de danse, échecs, ping-pong, films, dégustation de vin, gym…). Il suffit de consulter le bulletin d’information qui est distribué tous les soirs dans les cabines afin de faire votre choix. Les plus difficiles auront bien du mal à ne pas trouver de quoi s’occuper! Personnellement, le bon bouquin en bord de piscine remplit au moins ma matinée! Une valeur sure! Quand aux soirées: entre lounge, spectacles, casinos et autres clubs, il y a également de quoi se gratter la tête pour choisir.

Et l’embarquement?

Tout dépend évidemment du port où vous embarquerez! Un chose à retenir, mieux vaut arriver au moins un jour à l’avance, surtout si vous devez prendre l’avion pour vous y rendre. Le bateau n’attend pas! Au cas où vous seriez par exemple en retard pour cause de mauvais temps, n’oubliez pas d’avoir sous la main le numéro de la « helpline » de votre ligne de croisière afin de les prévenir et de voir les solutions possibles. Une assurance est évidemment recommandée, étant donné qu’une croisière est tout de même un sérieux investissement. Si votre bateau part d’un port américain, gardez bien en mémoire que vous devez embarquer au moins 90 minutes avant de larguer les amarres (afin que la douane puisse autoriser le départ du navire après rapport).

D’autres questions? N’hésitez pas à les poser en commentaires. Et attendant, bon vent à vous!

Et pour vous aider, il y a également les forums:
http://voyageforum.com/forum/croisieres/ : un peu brouillon mais utile et pour ceux que l’anglais n’effraie pas, il y a LA source d’info croisière:
http://www.cruisecritic.com/! Ce site et ses forums sont une mine d’info sur le sujet.

The ship

Lectrice, Lecteur,

On va faire une petite pause. Je suis une personne ouverte, curieuse… En matière de voyage, je ne suis pas doctrinaire. La seule chose qui m’importe, c’est d’avoir mon espace de liberté pour “voir”, expérimenter et rencontrer mon prochain. Du camping au motel, du 5 étoiles au couchsurfing, il n’y a guère qu’un hôtel en formule all-inclusive que je n’ai pas encore testé. Je t’avoue que la barrière psychologique est assez difficile à franchir… ce que j’ai fait de plus approchant: ce sont des croisières sur des paquebots… disons de belle taille. Et tu sais quoi? J’ai adoré…  Tu le sais, je l’ai déjà raconté.

Il y a quelques temps, je tombais sur un article invité sur le blog de Piotr, Monsieur Bien Voyager… Line, spécialiste en croisières, y dispensait de précieux conseils. Ça m’a donné une idée de compléter un peu cet article avec d’autres petits morceaux d’  ”a prendre ou à laisser”.

Alors, si jamais tu t’es lancé, que tu as revu une énième rediffusion de la « Croisière s’amuse », que tu te soit dit: « Et pourquoi pas moi? » et que te voilà avec une réservation sur un paquebot qui t’emmènera vers les destinations de tes rêves, tends bien l’oreille.  C’est ta première fois après tout et tu ne sais peut-être pas à quoi t’attendre au juste.

Day 3: Grand Cayman

Que mettre dans ma valise?

Tout dépend de la longueur de la croisière et de la destination. La règle d’or est tout de même de voyager léger en prenant des vêtements qui peuvent se coordonner de manière différente. Même si les cabines ont souvent assez de place, les placards ne sont pas extensibles. Les croisières dans les Caraïbes sont assez relax (T-shirts, tops, shorts, pantalons et robes pour le soir), les croisières européennes sont un peu plus formelles (et nécessitent de bonnes chaussures et des vêtements confortables pour les escales) tandis que les croisières en Alaska posent le plus de problèmes (il peut faire très chaud et le lendemain, pluvieux et froid).

Prévoyez néanmoins une robe de cocktail/costume pour la (ou les) nuits de gala qui ne manqueront pas de faire leur apparition lors de votre voyage. N’oubliez pas des accessoires différents (étoles, cravates, bijoux, etc.) au cas où il y aurait plusieurs soirées formelles. Utile aussi: une rallonge multiprises. Les cabines sont avares de prises de courant et une petite rallonge servira à brancher téléphones mobiles, fers à cheveux et autres appareils électriques (et ne jamais oublié de débrancher, un incendie serait bien dommage).

Day1: Aboard the Valor and Embarkation Day in Miami

Est-ce que tout est compris dans le prix de la croisière ?

Cela dépend. Plus la ligne de croisière est luxueuse, au plus elle inclut de choses comme les boissons alcoolisées, les cafés spéciaux, le pourboire, etc. La plupart des croisières offrent: le gîte, le couvert (au buffet et dans le restaurant principal) ainsi que des boissons de base: eau, ice tea, limonade, café et thé. Le reste (soda, crème glacée, restaurants alternatifs, excursions, pourboires) ne seront pas compris. Lisez bien les documents que vous aurez reçus de la part de la ligne afin de budgétiser au mieux (surtout les pourboires qui peuvent se montrer assez élevés). La plupart des lignes l’ajoute automatiquement lors de la croisière et vous devrez vous en acquitter le dernier jour a bords. Vous pourrez en général l’ajuster (à la hausse ou à la baisse, selon les service rendu) mais comme l’a découvert cette jeune voyageuse américaine en discutant avec une serveuse, les pourboires sont la principale source de revenu du personnel d’hôtellerie à bords.

Ruby Princess

Ne vais-je pas avoir le mal de mer?

Même si les grands paquebots sont à présent équipés de stabilisateurs, un bateau reste un bateau. Le commandant fera également tout son possible pour éviter une mer houleuse. Malgré tout, les plus sensibles d’entre vous risquent d’être victimes du mal de mer. A cas où, mieux vaut s’équiper d’une boite de dramamine (qui traite tous les types de maux de transports) ou d’une cocculine homéopathique . Essayez de passer le plus de temps possible sur le pont en prenant l’horizon comme point de repère afin de stabiliser votre sens de l’équilibre et si vous savez que vous avez le mal de mer, essayez d’avoir une cabine au milieu du bateau.

Est-ce que je ne vais pas m’ennuyer en mer?

Une question que l’on m’a souvent posée! Bon, disons-le clairement, même si les jours des navires quasi exclusivement remplis de retraités sont terminés, ils constituent une grande partie des passagers sur un bateau de croisière et de nombreuses activités leurs sont dédiées (bingo, bridge…) mais la liste de choses à faire (surtout pendant les jours passés en mer) est infinie: cours de danse, échecs, ping-pong, films, dégustation de vin, gym…). Il suffit de consulter le bulletin d’information qui est distribué tous les soirs dans les cabines afin de faire votre choix. Les plus difficiles auront bien du mal à ne pas trouver de quoi s’occuper! Personnellement, le bon bouquin en bord de piscine remplit au moins ma matinée! Une valeur sure! Quand aux soirées: entre lounge, spectacles, casinos et autres clubs, il y a également de quoi se gratter la tête pour choisir.

Et l’embarquement?

Tout dépend évidemment du port où vous embarquerez! Un chose à retenir, mieux vaut arriver au moins un jour à l’avance, surtout si vous devez prendre l’avion pour vous y rendre. Le bateau n’attend pas! Au cas où vous seriez par exemple en retard pour cause de mauvais temps, n’oubliez pas d’avoir sous la main le numéro de la « helpline » de votre ligne de croisière afin de les prévenir et de voir les solutions possibles. Une assurance est évidemment recommandée, étant donné qu’une croisière est tout de même un sérieux investissement. Si votre bateau part d’un port américain, gardez bien en mémoire que vous devez embarquer au moins 90 minutes avant de larguer les amarres (afin que la douane puisse autoriser le départ du navire après rapport).

D’autres questions? N’hésitez pas à les poser en commentaires. Et attendant, bon vent à vous!

Et pour vous aider, il y a également les forums:
http://voyageforum.com/forum/croisieres/ : un peu brouillon mais utile et pour ceux que l’anglais n’effraie pas, il y a LA source d’info croisière:
http://www.cruisecritic.com/! Ce site et ses forums sont une mine d’info sur le sujet.

The ship





  1. Tongs et Sri Lanka
    le 15.12.2017

    c’est très intéressant de lire nouvelles choses à propos des croisières 🙂 et d’avoir un point de vue jeune ! 🙂

  2. Melissa
    le 15.12.2017

    ;D Plus si jeune que çà… mais merci! J’avais vraiment envie de montrer que ce n’est pas forcément ce qu’on croit.

  3. Voyage Perou
    le 15.12.2017

    Je me souviens d’avoir fait Barcelone-Iles Baleares quand j’avais 9 ans, j’ai eu la nausée tout le trajet haha, alors je confirme les grands bateaux aussi peuvent déstabiliser les petites natures! Mais au moins depuis ça s’est réglé (miracle).

  4. Melissa
    le 15.12.2017

    MAGIQUE!!! Tu as du prendre quelque chose pour le mal de mer ou tu as attendu que ça passe?

  5. Aurélie
    le 15.12.2017

    Et moi qui croyait que les croisières était pour les vieux ;)ça me fait changer d’avis du coup !

  6. Melissa
    le 15.12.2017

    Ah ah! En effet, Aurélie… Ce n’est plus vraiment le cas… Enfin, il y a pas mal de séniors mais la moyenne d’âge baisse constamment. 😉 Remarque, certains sont de grands voyageurs qui ont décidé avec l’âge de se déplacer de façon plus relax et ils ont plein d’histoires à raconter.

  7. Kevin Izorce
    le 15.12.2017

    Aujourd’hui, on trouve des paquebots de croisières pour tous les goûts. Les français d’un certain âge préfèreront une compagnie comme Croisière de France, Costa ou MSC, où ils pourront parler leur langue natale avec moins de difficultés que sur un navire américain. Les plus jeunes iront plutot sur Royal Caribbean (piscine à surf, patinoire, tyrolienne, ou Norwegian Cruise Line (toboggans géants, ice bar, pas besoin de costume, pas de service obligatoire vous mangez quand vous voulez où vous voulez). D’autres accordant plus d’importance aux escales et à la découverte des destinations iront plutot sur Louis Cruises dans les îles grecques ou Celebrity Cruises avec de longues escales. Ceux qui recherchent une vraie gastronomie iront vers Oceania Cruise… Bref, si vous voulez un navire jeune, renseignez vous vraiment au dela de ce que proposent bien trop d’agences françaises se limitant aux 2 gros leaders européens. Certains sont vraiment fait pour cette cible là.

  8. Melissa
    le 15.12.2017

    Tout à fait, Kévin! Le monde des croisières est bien plus large qu’on ne l’imagine… ça ne se résume pas qu’aux gros paquebots bling-bling, tout aussi agréables qu’ils puissent être… à petite dose. 😉 Il y a à boire et à manger, le tout,c’est de renseigner.

  9. Laurent@ Expatriation en Thaïlande
    le 15.12.2017

    Perso j’envisage plus une croisière comme un moment de relaxation, de farniente sans avoir à courir après toutes les animations à bord. Juste un transat au bord de la piscine, un cocktail et “Do not disturb please!” 😉

  10. Christophe@LesVadrouilleurs
    le 15.12.2017

    Personnellement je préciserais :

    – qu’au niveau tarif il faire attention à ne pas trop s’écarter du périmètre lié au package initialement payé car tout ce qui est à la carte est assez cher : excursions proposées, photos réalisées par les photographes sur le navire, connexion internet, SPA …

    – que le mal de mer n’est pas à négliger et qu’il faut être préventif sur le sujet car on ne sait pas comment on réagira à un fort tangage du navire car il ne faut pas se leurrer, celui ci tangue en permanence (plus ou moins fortement suivant l’état de la mer) et cela même dans les Caraïbes. Nous n’avons pas été malade de notre côté mais nous avions prévu au cas où, surtout qu’il y a 2 nuits où cela a pas mal bougé …
    – que l’ennui n’existe pas réellement en croisière. A côté des piscines et autres jacuzzis, il y a assez de services, d’activités et d’animations à bord en journée pour occuper ceux qui ne descendent pas lors des escales. Et pour les autres il y a tout un tas de visites possibles lors des escales. Sans oublier les spectacles du soir puis les ambiances dansantes … donc pour tous les goûts.

  11. Melissa
    le 15.12.2017

    Merci pour ces ajouts, Christophe… et bienvenue dans le club des croisièristes! 😉

En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies Plus d'informations

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier ou cliquez sur "Accepter", nous considérerons que vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

Fermer