Lectrice, Lecteur,

On va faire une petite pause. Je suis une personne ouverte, curieuse… En matière de voyage, je ne suis pas doctrinaire. La seule chose qui m’importe, c’est d’avoir mon espace de liberté pour « voir », expérimenter et rencontrer mon prochain. Du camping au motel, du 5 étoiles au couchsurfing, il n’y a guère qu’un hôtel en formule all-inclusive que je n’ai pas encore testé. Je t’avoue que la barrière psychologique est assez difficile à franchir… ce que j’ai fait de plus approchant: ce sont des croisières sur des paquebots… disons de belle taille. Et tu sais quoi? J’ai adoré…  Tu le sais, je l’ai déjà raconté.

Il y a quelques temps, je tombais sur un article invité sur le blog de Piotr, Monsieur Bien Voyager… Line, spécialiste en croisières, y dispensait de précieux conseils. Ça m’a donné une idée de compléter un peu cet article avec d’autres petits morceaux d’   »a prendre ou à laisser ».

Alors, si jamais tu t’es lancé, que tu as revu une énième rediffusion de la « Croisière s’amuse », que tu te soit dit: « Et pourquoi pas moi? » et que te voilà avec une réservation sur un paquebot qui t’emmènera vers les destinations de tes rêves, tends bien l’oreille.  C’est ta première fois après tout et tu ne sais peut-être pas à quoi t’attendre au juste.

Day 3: Grand Cayman

Que mettre dans ma valise?

Tout dépend de la longueur de la croisière et de la destination. La règle d’or est tout de même de voyager léger en prenant des vêtements qui peuvent se coordonner de manière différente. Même si les cabines ont souvent assez de place, les placards ne sont pas extensibles. Les croisières dans les Caraïbes sont assez relax (T-shirts, tops, shorts, pantalons et robes pour le soir), les croisières européennes sont un peu plus formelles (et nécessitent de bonnes chaussures et des vêtements confortables pour les escales) tandis que les croisières en Alaska posent le plus de problèmes (il peut faire très chaud et le lendemain, pluvieux et froid).

Prévoyez néanmoins une robe de cocktail/costume pour la (ou les) nuits de gala qui ne manqueront pas de faire leur apparition lors de votre voyage. N’oubliez pas des accessoires différents (étoles, cravates, bijoux, etc.) au cas où il y aurait plusieurs soirées formelles. Utile aussi: une rallonge multiprises. Les cabines sont avares de prises de courant et une petite rallonge servira à brancher téléphones mobiles, fers à cheveux et autres appareils électriques (et ne jamais oublier de débrancher, un incendie serait bien dommage).

Day1: Aboard the Valor and Embarkation Day in Miami

Est-ce que tout est compris dans le prix de la croisière ?

Cela dépend. Plus la ligne de croisière est luxueuse, au plus elle inclut de choses comme les boissons alcoolisées, les cafés spéciaux, le pourboire, etc. La plupart des croisières offrent: le gîte, le couvert (au buffet et dans le restaurant principal) ainsi que des boissons de base: eau, ice tea, limonade, café et thé. Le reste (soda, crème glacée, restaurants alternatifs, excursions, pourboires) ne seront pas compris. Lisez bien les documents que vous aurez reçus de la part de la ligne afin de budgétiser au mieux (surtout les pourboires qui peuvent se montrer assez élevés). La plupart des lignes l’ajoute automatiquement lors de la croisière et vous devrez vous en acquitter le dernier jour à bords. Vous pourrez en général l’ajuster (à la hausse ou à la baisse, selon les services rendus) mais comme l’a découvert cette jeune voyageuse américaine en discutant avec une serveuse, les pourboires sont la principale source de revenu du personnel d’hôtellerie à bords.

Ruby Princess

Ne vais-je pas avoir le mal de mer?

Même si les grands paquebots sont à présent équipés de stabilisateurs, un bateau reste un bateau. Le commandant fera également tout son possible pour éviter une mer houleuse. Malgré tout, les plus sensibles d’entre vous risquent d’être victimes du mal de mer. A cas où, mieux vaut s’équiper d’une boite de dramamine (qui traite tous les types de maux de transports) ou d’une cocculine homéopathique. Essayez de passer le plus de temps possible sur le pont en prenant l’horizon comme point de repère afin de stabiliser votre sens de l’équilibre et si vous savez que vous avez le mal de mer, essayez d’avoir une cabine au milieu du bateau.

Est-ce que je ne vais pas m’ennuyer en mer?

Une question que l’on m’a souvent posée! Bon, disons-le clairement, même si les jours des navires quasi exclusivement remplis de retraités sont terminés, ils constituent une grande partie des passagers sur un bateau de croisière et de nombreuses activités leurs sont dédiées (bingo, bridge…) mais la liste de choses à faire (surtout pendant les jours passés en mer) est infinie: cours de danse, échecs, ping-pong, films, dégustation de vin, gym…). Il suffit de consulter le bulletin d’information qui est distribué tous les soirs dans les cabines afin de faire votre choix. Les plus difficiles auront bien du mal à ne pas trouver de quoi s’occuper! Personnellement, le bon bouquin en bord de piscine remplit au moins ma matinée! Une valeur sure! Quand aux soirées: entre lounge, spectacles, casinos et autres clubs, il y a également de quoi se gratter la tête pour choisir.

Et l’embarquement?

Tout dépend évidemment du port où vous embarquerez! Un chose à retenir, mieux vaut arriver au moins un jour à l’avance, surtout si vous devez prendre l’avion pour vous y rendre. Le bateau n’attend pas! Au cas où vous seriez par exemple en retard pour cause de mauvais temps, n’oubliez pas d’avoir sous la main le numéro de la « helpline » de votre ligne de croisière afin de les prévenir et de voir les solutions possibles. Une assurance est évidemment recommandée, étant donné qu’une croisière est tout de même un sérieux investissement. Si votre bateau part d’un port américain, gardez bien en mémoire que vous devez embarquer au moins 90 minutes avant de larguer les amarres (afin que la douane puisse autoriser le départ du navire après rapport).

D’autres questions? N’hésitez pas à les poser en commentaires. Et attendant, bon vent à vous!

Et pour vous aider, il y a également les forums:
http://voyageforum.com/forum/croisieres/ : un peu brouillon mais utile et pour ceux que l’anglais n’effraie pas, il y a LA source d’info croisière:
http://www.cruisecritic.com/! Ce site et ses forums sont une mine d’info sur le sujet.

The ship

Lectrice, Lecteur,

On va faire une petite pause. Je suis une personne ouverte, curieuse… En matière de voyage, je ne suis pas doctrinaire. La seule chose qui m’importe, c’est d’avoir mon espace de liberté pour « voir », expérimenter et rencontrer mon prochain. Du camping au motel, du 5 étoiles au couchsurfing, il n’y a guère qu’un hôtel en formule all-inclusive que je n’ai pas encore testé. Je t’avoue que la barrière psychologique est assez difficile à franchir… ce que j’ai fait de plus approchant: ce sont des croisières sur des paquebots… disons de belle taille. Et tu sais quoi? J’ai adoré…  Tu le sais, je l’ai déjà raconté.

Il y a quelques temps, je tombais sur un article invité sur le blog de Piotr, Monsieur Bien Voyager… Line, spécialiste en croisières, y dispensait de précieux conseils. Ça m’a donné une idée de compléter un peu cet article avec d’autres petits morceaux d’   »a prendre ou à laisser ».

Alors, si jamais tu t’es lancé, que tu as revu une énième rediffusion de la « Croisière s’amuse », que tu te soit dit: « Et pourquoi pas moi? » et que te voilà avec une réservation sur un paquebot qui t’emmènera vers les destinations de tes rêves, tends bien l’oreille.  C’est ta première fois après tout et tu ne sais peut-être pas à quoi t’attendre au juste.

Day 3: Grand Cayman

Que mettre dans ma valise?

Tout dépend de la longueur de la croisière et de la destination. La règle d’or est tout de même de voyager léger en prenant des vêtements qui peuvent se coordonner de manière différente. Même si les cabines ont souvent assez de place, les placards ne sont pas extensibles. Les croisières dans les Caraïbes sont assez relax (T-shirts, tops, shorts, pantalons et robes pour le soir), les croisières européennes sont un peu plus formelles (et nécessitent de bonnes chaussures et des vêtements confortables pour les escales) tandis que les croisières en Alaska posent le plus de problèmes (il peut faire très chaud et le lendemain, pluvieux et froid).

Prévoyez néanmoins une robe de cocktail/costume pour la (ou les) nuits de gala qui ne manqueront pas de faire leur apparition lors de votre voyage. N’oubliez pas des accessoires différents (étoles, cravates, bijoux, etc.) au cas où il y aurait plusieurs soirées formelles. Utile aussi: une rallonge multiprises. Les cabines sont avares de prises de courant et une petite rallonge servira à brancher téléphones mobiles, fers à cheveux et autres appareils électriques (et ne jamais oublié de débrancher, un incendie serait bien dommage).

Day1: Aboard the Valor and Embarkation Day in Miami

Est-ce que tout est compris dans le prix de la croisière ?

Cela dépend. Plus la ligne de croisière est luxueuse, au plus elle inclut de choses comme les boissons alcoolisées, les cafés spéciaux, le pourboire, etc. La plupart des croisières offrent: le gîte, le couvert (au buffet et dans le restaurant principal) ainsi que des boissons de base: eau, ice tea, limonade, café et thé. Le reste (soda, crème glacée, restaurants alternatifs, excursions, pourboires) ne seront pas compris. Lisez bien les documents que vous aurez reçus de la part de la ligne afin de budgétiser au mieux (surtout les pourboires qui peuvent se montrer assez élevés). La plupart des lignes l’ajoute automatiquement lors de la croisière et vous devrez vous en acquitter le dernier jour a bords. Vous pourrez en général l’ajuster (à la hausse ou à la baisse, selon les service rendu) mais comme l’a découvert cette jeune voyageuse américaine en discutant avec une serveuse, les pourboires sont la principale source de revenu du personnel d’hôtellerie à bords.

Ruby Princess

Ne vais-je pas avoir le mal de mer?

Même si les grands paquebots sont à présent équipés de stabilisateurs, un bateau reste un bateau. Le commandant fera également tout son possible pour éviter une mer houleuse. Malgré tout, les plus sensibles d’entre vous risquent d’être victimes du mal de mer. A cas où, mieux vaut s’équiper d’une boite de dramamine (qui traite tous les types de maux de transports) ou d’une cocculine homéopathique . Essayez de passer le plus de temps possible sur le pont en prenant l’horizon comme point de repère afin de stabiliser votre sens de l’équilibre et si vous savez que vous avez le mal de mer, essayez d’avoir une cabine au milieu du bateau.

Est-ce que je ne vais pas m’ennuyer en mer?

Une question que l’on m’a souvent posée! Bon, disons-le clairement, même si les jours des navires quasi exclusivement remplis de retraités sont terminés, ils constituent une grande partie des passagers sur un bateau de croisière et de nombreuses activités leurs sont dédiées (bingo, bridge…) mais la liste de choses à faire (surtout pendant les jours passés en mer) est infinie: cours de danse, échecs, ping-pong, films, dégustation de vin, gym…). Il suffit de consulter le bulletin d’information qui est distribué tous les soirs dans les cabines afin de faire votre choix. Les plus difficiles auront bien du mal à ne pas trouver de quoi s’occuper! Personnellement, le bon bouquin en bord de piscine remplit au moins ma matinée! Une valeur sure! Quand aux soirées: entre lounge, spectacles, casinos et autres clubs, il y a également de quoi se gratter la tête pour choisir.

Et l’embarquement?

Tout dépend évidemment du port où vous embarquerez! Un chose à retenir, mieux vaut arriver au moins un jour à l’avance, surtout si vous devez prendre l’avion pour vous y rendre. Le bateau n’attend pas! Au cas où vous seriez par exemple en retard pour cause de mauvais temps, n’oubliez pas d’avoir sous la main le numéro de la « helpline » de votre ligne de croisière afin de les prévenir et de voir les solutions possibles. Une assurance est évidemment recommandée, étant donné qu’une croisière est tout de même un sérieux investissement. Si votre bateau part d’un port américain, gardez bien en mémoire que vous devez embarquer au moins 90 minutes avant de larguer les amarres (afin que la douane puisse autoriser le départ du navire après rapport).

D’autres questions? N’hésitez pas à les poser en commentaires. Et attendant, bon vent à vous!

Et pour vous aider, il y a également les forums:
http://voyageforum.com/forum/croisieres/ : un peu brouillon mais utile et pour ceux que l’anglais n’effraie pas, il y a LA source d’info croisière:
http://www.cruisecritic.com/! Ce site et ses forums sont une mine d’info sur le sujet.

The ship