- County Antrim , Irlande du Nord -

December 2014

Irlande du Nord : A la découverte des Royaumes de Game of Thrones (3)

Avec un peu de pincementzu coeur, nous disons au revoir au Slieve Donard. De Newscastle, nous n’aurons pas vu grand chose. Juste ses rues désertes et battues par le vent d’une tempête d’automne.

Je pense qu’on se souviendra encore longtemps du Brunel’s Restaurant. Un petit restaurant quasi caché au dessus d’un pub (Anchor Bar, sonner à la porte rouge juste à côté). Un jeune chef y office (il a une vingtaine d’année) et sa carte mélange produits de la mer (évidemment), LE roi de la table irlandaise (le steak de boeuf), du mouton (l’Irlande n’en manque pas), un plat végétarien et pour ceux qui n’aime rien, des rigattoni avec une émulsion de fromage. J’ai sauté sur un plat emblématique de la cuisine britannique : le pork belly. C’était un délice et la meilleure table que nous avons testée pendant le voyage.

Mais le lendemain de ce festin de roi, nous sommes attendus par notre guide qui va nous emmener sur les routes de la Causeway Coastal Route pour découvrir les nombreux lieux de tournage de Game of Thrones dans la région.  C’est dans un van tout neuf et tout confort (nos têtes en voyant les sièges se plier et se déplier tous seuls) que démarre l’aventure.

The man who passes the sentence should swing the sword

Pour arriver jusqu’au County Antrim depuis le County Down, il y a pas mal de kilomètres et il faut passer par Belfast, une occasion d’avoir un petit goût de ce qui nous attend en fin de séjour! Après le bol d’air frais que nous avons pris, ce bref retour en ville est un peu comme une petite claque. Après un bon 45 minutes de traversée, nous revoilà sur des routes plus dégagées, direction : Cairncastle. Je dois bien vous dire que j’ai eu quelques difficultés à situer sur la carte le lieu approximatif car ce sont dans les collines qui surplombent ce petit village que l’on a filmé une des scènes les plus dramatiques du tout premier épisode: celle où Ned Stark décapite le déserteur de la Garde de Nuit, apprenant ainsi à Bran qu’un homme doit savoir executer lui-même la sentence infligée. La vue est superbe sur une vaste entendue d’herbe et de bosquets qui s’ouvre sur la mer… mais qui semble bien différent de la série.

Lions are for Lannisters, Roses for Tyrells

Le second arrêt est sans doute celui auquel nous ne nous attendions pas vraiment.  Pas très loin de Cairncastle, on trouve le tout mignon village de Glenarm. Comme pas mal de villages irlandais, il semble tout droit sortir d’une carte postale. Les équipes de Game of Thrones n’y sont pas venues pour les paysages mais pour un savoir faire: celui des orfèvres de The Steensons. Après avoir porté des vêtements de la série, ce sera le plus près dont nous pourrons nous approcher d’objets ayant vraiment servis. A l’étage, quelques objets sont exposés ainsi que leur processus de fabrication: un médaillon avec une figure de Lion de Lannister pour Cersei, les roses de Tyrells pour Margaery et Loras… et plein d’autres objets. Un écran tactile renseigne également les visiteurs sur le processus de fabrication de chaque bijou.

Depuis l’étage, on peut admirer les artistes au travail, penchés sur leurs ouvrages, ils sont assez petits pour qu’on ne voit pas ce dont il s’agit car le design des bijoux est tout aussi précieux et protégé qu’un morceau de musique ou un livre. Les plus acharnés des fans pourront y acheter une broche aux armes de leur famille de prédilection (jugement purement esthétique, j’aime beaucoup la broche des Targaryen avec ses trois têtes de dragon).

The Night is Dark and Full of Terrors

Le prochain arrêt sera sur la côté, à Cushedun. A côté d’un parking et d’une petite esplanade qui fait face à la mer, prenez un petit sentier à gauche qui ne paie pas de mine… vous découvrirez un des lieux cultes de la série : la grotte secrète où Davos Seaworth emmène la Prêtresse Melisandre. A sa grande surprise, celle-ci est sur le point d’accoucher… d’une monstrueuse créature faire d’ombre. Je ne peux m’empêcher de revoir mentalement la scène !

Il n’y a pas que les lieux de tournage qui soient Irlandais du nord, quelques acteurs aussi, et non des moindres. Et le village de Ballycastle, où nous nous arrêterons pour dîner, en compte un : Conleth Hill (alias Varys l’énuche), est issu du village. On peut d’ailleurs trouver Conleth dégustant un petit verre de vin au Central Wine Bar lorsqu’il est en ville… si vous arrivez à le reconnaître (avec des cheveux, notre homme n’a plus rien à voir avec son personnage).

These days, the sea is safer than the Kingsroad

Retour sur la route… The Kingsroad pour être plus précise. En pleine campagne, près de Ballymoney, on trouve un site bien étrange : The Dark Hedges, « l’allée sombre ». Une route bordée de hêtres tortueux qui finissent par se rejoindre à leurs sommets. A la fois féérique et menaçant, c’est un lieu qui enchante pas mal de photographes… et Amandine et François n’ont pas pu résister de remettre leurs costumes pour une nouvelle séance. The Dark Hedges a été utilisée pour illustrer la fuite d’Arya en compagnie de Yorren après l’exécution de Ned Stark.

Brienne the Beauty

L’un des lieux de tournage les plus reconnaissables est probablement la carrière de Larrybane. Une ancienne carrière de calcaire qui a mangé tout un côté d’une falaise, laissant exposée la roche toute blanche. Résultat ? On dirait un formidable mur de pierre qui se dresse face à la mer. Elle forme un peu comme un cirque, et ce n’est donc pas étonnant qu’on l’ait choisi pour « incarner » le camps de Renly Baratheon, et le tournoi qui nous fera faire connaissance avec Brienne de Tarth, qui en profitera pour flanquer une raclée à Ser Loras.

Il se trouve que Larrybane Quarry et tout à côté d’un des endroits les plus populaires d’Irlande : le Pont de Carrick-a-Rede inscrit à la National Trust. Après s’être acquitté du droit d’entrée, une petite promenade d’une vingtaine de minute dans le Parc de Carrick-a-Rede vous mènera jusque là (c’est super facile). Bon, vous prendrez plus de temps que celà pour admirer la mer et la flore… et de drôles de vaches noires et blanches, au poil long, que nous n’avions jamais vu avant. (NDLR 2017 : le pont fait partie de la saison 6 pour figurer un endroit connu des lecteurs dans les Îles de Fer).

Enfin, vous y voilà, un tout petit-petit pont au dessus d’un immense abîme (60 mètres au dessus de la mer, ceux qui savent nager se rassurent comme ils peuvent). Lectrice, Lecteur, si tu es sujet(te) au vertige, prudence ! Certains arrivent à passer le pont, mais n’arrivent plus à rentrer (qu’on se rassure, le personnel est formé à ce genre de situation et vous rentrerez en bateau). Pourquoi ce pont ? Il servait aux pêcheurs de saumon qui se rendait sur la petite île qu’il relie pour travailler. Jusqu’à récemment, il fut encore utilisé mais la sur-pêche à fait le reste ! Il n’y a quasi plus saumons dans le coin, donc plus de raisons de les pêcher. On se sent un peu comme un Robinson sur cette petite île toute verte et ouverte aux vents. Et un peu vulnérable face à sa force combinée avec la mer. Par temps clair, on peut même voir les côtes écossaises !

What is dead may never die

L’étape suivante est sans doute la plus évocative. Quand je pense à Pyke, la capitale des Îles de Fer, je pense immédiatement aux côtes d’un pays comme l’Irlande, le nord de l’Ecosse ou les Féroé. Une terre ingrate, venteuse, où la mer se voit de partout. Notre première vision des « Iron Islands », ce sera lorsque Theon y viendra comme émissaire de Robb Stark, un retour dans sa terre natale après des années passées à Winterfell en tant que garantie que son père ne se rebellerait plus. Et l’arrivée de Theon à Lordsport est célébrée au Port de Ballintoy par un grand panneau. On s’y croirait ! Ce ciel gris, cette côte découpée, ces maisons de pierre qui semble se confondre avec leur environnement… seule la porte bleue d’une petite maison jette un peu de couleur dans tout çà. Mais plus encore que tout çà, regardez bien sur les piquets de bois autour du port… vous y verrez diverses plaques et inscriptions. Les Britanniques adorent la tradition des plaques commémoratives. D’habitude, on les trouve sur des bancs, ou sur un table qu’une personne fréquentait. Ici, il n’y a que ses espèces de poutres. On peut y lire des messages touchants. Le témoignages de l’amour d’une femme à son mari, un dernier “hourra” avant de mourir dont les amis se souviennent. Ils sont là, à qui veut bien les lire.

Et finalement, notre route s’achève aux pieds de la Chaussée des géants, où la fantaisie combinée de la nature et de la géologie ont crée des colonnes de basalte dont certaines sont quasi hexagonales. … et c’est sans doute après Belfast le lieu le plus visité d’Irlande du Nord mais celà, c’est une autre histoire… qui devra attendre le prochain épisode!

Cette balade irlandaise est le fruit f(une collaboration avec le collectif Bescape, l’Office du Tourisme Discover Northern Ireland et Visit Britain.





  1. Louise
    le 18.12.2017

    Tes photos me donnent envie d’aller m’exiler en Irlande pour quelques temps, les paysage sont magnifiques ! 🙂

  2. Melissa
    le 18.12.2017

    C’est clairement une destination à découvrir, l’Irlande du Nord. Et encore mal connue.

  3. Chrissand
    le 18.12.2017

    Superbe photos et un parcours qui donnent envie surtout quand on est fans de GOT. Du coup, ça m’impatiente un peu plus en attendant la saison 05…

  4. Melissa
    le 18.12.2017

    Merci, Chris! Je dois dire que c’est assez particuliers de voyager pour suivre des lieux de tournage. C’est assez excitant en fait. On est tout fou et on regarde les scènes en se disant “Ouiiii… je reconnais. J’avais adoré ce moment.” Et on essaie de s’imaginer le truc se déroulant devant nous. Maintenant, ce qu’il y a de chouette, c’est qu’on peut se balader dans plusieurs pays pour dénicher les tournages de la série!

  5. Irlande du Nord : A la découverte des Royaumes de Game of Thrones – Travel-Trip.fr
    le 18.12.2017

En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies Plus d'informations

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier ou cliquez sur "Accepter", nous considérerons que vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

Fermer