Rapa Iti : Comment y arriver?

Après renseignements et tout bien considéré, arriver à Rapa Iti n’est pas si compliqué. Cela “n’est qu’une question” de date et de budget et pour cause, à part quelques navires de croisières “expéditions” qui s’y arrêtent toutes les lunes, il n’y a qu’un seul moyen pour accéder à Rapa: le bateau.

Partant de Papeete, le Tuhaa Pae II (mis à jour 2017 : C’est à présent le Tuhaa Pae IV) est un cargo mixte qui transporte denrées, matériel et personnes vers toutes les îles Australes et qui s’y arrête… on ne sait pas vraiment à quelle fréquence. Une fois par mois ? Une fois tous les deux mois ? Une fois toutes les trois semaines ? Les fréquences divergent. Par contre, le passage promet d’être folklorique, si j’en crois le récit de Joëlle qui a eu l’occasion de se rendre dans les Australes à son bord.

La surprise sera totale puisque j’ai vainement cherché des photos de l’intérieur de ce navire… même avec le site tout beau du Tuhaa Pae IV, les images restent rares !

Heureusement pour moi, j’ai le pied marin et ça, c’est la seule chose bonne à savoir si l’on se prépare à affronter le Pacifique !

Note post-publication : j’ai rejoint Rapa Iti avec le Tuhaa Pae IV. Pour lire le récit, rendez-vous sur cet article.

Aimez et partagez

Cet article a 6 commentaires

  1. teva

    Aronga Mélissa,

    (Bonjour Mélissa en langue Rapa)

    Qu'en est-il de ton projet?le Tuhaa pae IV relie Rapa tous les 2 mois prix du billet environ 120 euros et 5 à 7 jours de mer.

    tu peux prendre l'avion d'abord jusqu'à Raivavae (assez cher) et prendre le tuhaa pae (qui passe par cette île aussi), il te restera maxi 36 heures de bateau jusqu'à Rapa.

    Là- bas logement chez l'habitant 1 ou 2 petites pension (y à pas de touristes !)je te donnerai l'adresse de ma soeur, t'inquiète tu peux pas te perdre une seule route de 7 ks qui relie les 2 villages qui s'opposent dans la baie.

    2 saisons à Rapa saison froide 16°c en été -mai à aout et chaude en hiver 35°c -novembre à février

    je suis originaire de Rapa mais j'habite à tahiti, si tu veux je viens te chercher à l'aéroport

    A plus

    1. Bernard Gérardin

      Bonjour Mélissa,j’ai trouvé ton petit mot par hasard alors que je cherchais des renseignements sur Rapa Iti pour m’y installer eventuellement durablement .Professeur de Lettres et de philosophie pendant de longues années en métropole,en Europe puis dans l’Océan Indien ces dernieres années,je vais me « mettre à la retraite » pour découvrir autre chose.Et à cela, d’après ce que je lis dans ton message,peut-être peux-tu /pouvez-vous m’aider. Je suis actuellement à La Réunion et j’envisage de partir dans les prochains mois -à priori dès mars-avril- et peut-être donc à Rapa Iti : ça dépendra -un peu,beaucoup…- de ta réponse,si tu veux bien . Bernard

      1. Bernard Gérardin

        Pardon,je voulais dire Téva !

  2. Denis FRESSE

    Bonjour Teva,
    Depuis un bon moment Je recherche une personne dans les Australes. Une dame que j’ai rencontré en 1974/1975. Peut etre qu’elle est a Rapa. Contacte moi par mail. je te donnerai des infos plus précises. J’habite en métropole. Je te remercie par avance.

  3. FRESSE

    Bonjour Teva,
    J’ai fait un sejour 12 mois en polynesie en 74/75: je n’ai que de bons souvenirs. un pays magnifique et des gens merveilleux. Va falloir que j’y retourne des que possible.
    mon mail: denis-polynesie@orange.fr. (que pour Teva)

    1. mellovestravels

      Cher Daniel,
      Si Teva est abonné aux commentaires de cet article, il saura qu’un nouveau message a été oublié et décidera de t’envoyer un e-mail si il le veut mais plus que celà, je ne peux pas le faire. J’espère que tu auras réponse à tes questions.

Laisser un commentaire