P1120233

J’ouvre la porte du balcon, tasse de café en main. Devant moi, la Tamise scintille sous le soleil: qui a dit qu’il pleuvait toujours à Londres? Je fais signe à Teresa de venir. Teresa, d’Independent Travel Help, était co-locataire pour la nuit. Ce matin, elle partira avec son groupe pour un circuit aventure au Pays de Galles. Après la soirée au Studio Warner Bros, nous avons longuement parlé. Teresa m’inspire… Nous sommes du même âge elle et moi. Elle a commencé à voyager sur le tard, à 35 ans. Un jour, elle en a eu marre de sa vie bien rangée, a quitté son boulot, vendu sa maison et pris la route. Nous avons parlé… de la peur de l’inconnu, de ce moment décisif et du sentiment de liberté qui vient en récompense, bien calées que nous étions dans les confortables fauteuils du Cheval Three Quays, qui est plus une résidence qu’un simple hôtel. Nous avons aussi ceci de commun : une capacité d’émerveillement quasi enfantine. Et quand deux filles habituées au auberges et petits hôtels se retrouvent dans un appartement de luxe inauguré dix jours avant notre arrivée, c’est comme si c’était Noël! Nous avons couru dans tous les coins pour regarder dans tous les tiroirs et armoires. Il ne manque rien à la cuisine, la machine Nespresso est bien pourvue, de la petite cuillère à la machine à laver et au séchoir caché dans une armoire, de la smart TV aux pantoufles et séchoirs il ne manque rien! Comment vais-je arriver à me détacher de tout cet espace et de cette vue? C’est parce que nous n’avons rien vu! Au petit-déjeuner, nous étions tous conviés dans la Suite pour une grande réunion de famille… Et là, à nouveau nous voilà furetant dans toutes les pièces comme des gamines qu’on lâche en récréation. Dans les suites, le design est simple, mais le luxe se traduit par la taille des fenêtres, de la terrasse, des équipements et de sa qualité (ne télé dans la salle de bain? Je dis OUI). Par contre, je n’ose pas penser à l’addition, puisqu’on peut y rester à long terme.

Après le déjeuner, Teresa me quitte. Son groupe part dans un circuit « Aventure » au Pays de Galles avec les amis de Visit Wales… quand à moi, je n’ai pas le temps de m’apitoyer sur la perte de ma coloc’. Je suis attendue dans le lobby pour une journée qui sera… plus que chargée.

Ballade cinématographique à Londres

Pendant les 5 jours qui suivent, je vais partager la route de Tiia et Essi dont je vous ai déjà parlé, de Katie, New-yorkaise pétillante dont le blog « Travelling Panties » est orienté luxe, Rachelle , une Floridienne au sourire infectieux et gourmand comme son blog « Travel Bite » et enfin, Kelly, américaine anglophile qui bosse pour le bureau américain de Visit Britain et qui a une boentje pour le Prince Harry. Six filles en goguette, ça promet! Et on démarre en explorant Londres avec une ballade sur les lieux de tournage à Londres avec Brit Movie Tour, une promenade de deux heures qui nous emmènera sur les lieux de tournage de Pirates of  the Caribbean, The Da Vinci Code, Sherlock Holmes, Bridget Jones… La promenade commence à Temple, dans une partie de Londres que je ne connaissais pas. Le « Temple« , c’est celui des Chevaliers Templiers. Pas étonnant que de nombreuses scènes du Da Vinci Code y aient été filmées! D’habitude, ce sont plutôt des avocats que l’on croise dans les ruelles de cette enclave qui semble protégée des évolutions du monde extérieur. Et tout avocat britannique viendra, un jour ou l’autre, dans le quartier.

P1120363

D’anecdotes en anecdotes, mêlant scènes de film et repères historiques, les deux heures passent vite! De la petite librairie de Bridget Jones, au South Bank Book Market devant le National Theatre où Charles rencontre Carrie avant l’essayage de sa robe de mariée… les découvertes s’accumulent et celle qui m’a le plus particulièrement plu, est le superbe complexe de Somerset House. Anciennement le siège de la Royal Academy, c’est à présent un centre culturel et sa beauté classique en fait un lieu de tournage très sollicité. Et si tu y entres, Lectrice, Lecteur, on parie que tu résisteras pas au petit café qui s’y trouve (mini buffet de produits frais et pâtisseries au programme.

P1120384

Bond, Janes Bond

Notre guide nous laisse aux pieds du London Eye pour embarquer dans une aventure bondesque: un petit tour en speedboat sur la Tamise avec Thames Rib Experience! Un moment que nous attendions toute avec impatience! Première chose à faire, s’équiper de combinaison, de gilet de sauvetage et de casque et c’est toutes excitées que nous mettons les pieds sur le bateau. Pendant les premiers miles, le bateau file à vive allure. Le soleil brille, les cheveux volent, on rit, et « Girls Just Want to Have Fun » sort des baffles du bateau… J’ai l’impression d’être en vacances… Et Londres passe devant nos yeux… le Shard et l’Oxo Tower d’un côté, la Tour de Londres de l’autre. On ouvre de grands yeux en passant en dessous de London Bridge et puis… woooooooooooooosh…  C’est le thème de James Bond qui nous remplit les oreilles et le bateau part à toute vitesse, se penchant jusqu’à ce que mes mains soient prêtes à tremper dans l’eau. Je te laisse imaginer les « Iiiiiiiiiiiiiiiih… » et « Wouhouuuuuuuuuuuuuu ». Pendant 10 minutes, l’adrénaline va couler dans nos veines. C’est trop vite que nous arrivons à Greenwich, prêtes pour notre prochaine étape.

P1120402

P1120400

Les secrets de tournages au Old Royal Navy College

Le Old Royal Navy College est une vénérable institution : il fut d’abords un hôpital pour les marins de sa Majesté avant de devenir la Grande école maritime de l’empire. Cela fait presque 20 ans que le College a quitté les lieux mais l’ORNC n’en est pas vide pour autant. Le Centre d’information de Greenwich y est installé, l’Université de Greenwich y est en partie installée, il sert également de lieu pour des évènements culturels mais surtout: c’est l’endroit de Londres le plus utilisé pour les tournages de film ou de séries! On comprend vite pourquoi, avec son joli parc, ses bâtiments baroques, et une magnifique salle comme « The Painted Hall » (assez souvent utilisée, notemment dans « Pirates of the Caribbean » et « The King’s Speech ». Et notre guide, qui sert de liaison entre l »ORNC et les équipes de tournages, a plein de petits secrets à nous réveiller: telle la grille que la production de « Pirates » a réparé au coup de 7000 livres pour permettre à Johnny Depp d’arriver via la Tamise (la production soucieuse de sa sécurité, faisait arriver son acteur vedette par différents moyens à Greenwich) et qui ne fut jamais utilisées. Dans une des pelouses, on peut y voir deux marques profondes: il s’agit des pieds de « Thor » alias Chris Hemsworth puisque l’équipe de « Thor: Age of Darkness » est venu y tourner une scène de bataille.

Les noms prestigieux défile, l’heure aussi… les estomacs se sont vide. Kelly, qui surveille notre agenda, doit couper court. Nous sommes attendues à la prochaine étape… une histoire de « prendre de la hauteur », parait-il…

Ce voyage de presse était organisé par Visit Britain mais mes opinions me sont propres.