- Pulau Ubin , Singapour -

September 2017

Pulau Ubin, Singapour côté nature

Singapour, ce n’est pas qu’une jungle de béton, de verre et d’acier. En la voyant, on a du mal à imaginer qu’il existe des endroits encore préservés et pourtant, c’est le cas sur une petite île du nord-est : Pulau Ubin, « Singapour comme elle était il y a 50 ans ».

De bon matin, j’embarque dans le bus, direction Changi Point (le terminus) où se trouve la jetée. Un long trajet en bus de près d’une heure (ça vous donne une idée de la taille de Singapour) qui te permettra, Lectrice, Lecteur, de voir l’autre Singapour. Celui des quartiers résidentiels et du quotidien. Un quotidien fait d’immeubles à appartements, de petites maisons, de lieux de culte divers et de centres commerciaux.

Nous sommes en pleine semaine, il n’y a donc pas trop de monde à Changi Point Jetty, une petite vingtaine de personnes font la queue patiemment pour prendre. le bumboat, le petit bateau qui emmène les passagers à Pulau Ubin. Celui-ci part dès qu’il est plein et la traversée dure un petit quart d’heure, ce qui permet d’observer les monstres des mers qui traversent le détroit de Malacca ou à regarder les avions qui décollent et atterrissent à l’aéroport de Changi tout proche.

A bicyclette, à Pulau Ubin

Et lorsqu’on débarque à Pulau Ubin, c’est comme un grand moment de respiration. Pas de route, une végétation luxuriante, le son de la mer. La mégapole est soudainement loin, très loin !

Il a pas mal de chose de choses à faire sur l’île, du plus pur farniente aux activités les plus sportives (mountain bike). Pour ma part, j’ai choisi de louer un vélo pour faire un parcours pas trop compliqué le long de la côte.

Au bureau de location de vélo, on vous confiera une carte et si ce n’est pas assez, les parcours sont également balisés.  C’est parti pour la balade à travers un paysage tout ce qu’il y a de plus tropical, avec plantes et palmiers à profusion. Pulau Ubin est un vrai gruyère : elle est parsemée d’étangs et de plans d’eau dont un très joli en direction de l’est rempli de lotus bleus. Vous le trouverez le long du Sensory Trail, un sentier destiné à stimuler tous les sens. On y passe à travers les cultures de fruits et d’épices du village.

Coquillage et crustacé à Chek Jawa

Le clou de la promenade en vélo, c’est la réserve de la zone humide de Chek Jawa, un riche écosystème entre mer et marais. Après avoir déposé mon vélo à l’entrée, je passe faire un petit tour au centre d’accueil, la « House N°1 », une maison des années 30 restaurée. Le style parfaitement européen de la maison est d’ailleurs tout à fait insolite sous les Tropiques (sans oublier la cheminée à l’intérieur… une cheminée alors que nous sommes quasi sur l’équateur).

J’ai fait le plein d’explications, me voilà en route pour le parcours d’un bon kilomètre sur caillebotis. C’est marée basse et normalement ce devrait être le meilleur moment pour observer la faune de la zone humide. Etoiles de mer, homards, différentes sortes de martins-pêcheurs, de hérons… Par contre, ce qui n’est pas de bol, c’est qu’il doit être 13-14 heures et que sous un soleil de plomb, la nature se repose ! Je ne verrais pas non plus de singes ni de sangliers qui sont pourtant assez courant… Le seule créature que je verrais sera un énorme lézard, immobile au soleil, profitant de la chaleur qui lui réchauffe le sang.  Néanmoins, ce parcours de Chek Jawa est vraiment un moment à ne pas louper en visitant l’île. C’est joli et reposant. Coup de coeur pour la jetée qui permet d’avoir un superbe point de vue à la fois sur la mer et la vie marine et la terre.

Un autre endroit insolite à visiter, c’est la Pekan Quarry. La carrière fait partie de l’histoire de l’île, Pulau Ubin signifie « île de granit » et plusieurs carrière ont approvisionné Singapour en matériaux de construction jusqu’à la fin du XXème siècle. A présent remplie d’eau douce, la carrière de Pekan est l’abri préféré des hérons et ses eaux bleus foncées sur fond de cent nuances de vert tropical sont un des plus jolis spectacles de l’île.

L’après-midi commence à tirer à sa fin, en cas de petits creux ou d’intense envie de fruits de mer, le Season Live Seafood, sur les quais, est l’endroit idéal avant de reprendre le bateau. Si tu as un budget serré, mieux vaut alors attendre de reprendre le bateau et aller manger un morceau au foodcourt juste à la sortie du terminal (ou emporter un casse croute).

Je reviens de l’île rechargée, relaxée et prête pour d’autres aventures urbaines !

A suivre…

Pour aller plus loin
Se rendre à Pulau Ubin

Arriver sur l’île est très facile : il faut prendre le bus #2 de la SRMP, direction Changi Point.. Descendre au bout de la ligne, le terminal des ferries s’y trouve.

On embarque sur un bumboat, les petits bateaux d’une douzaine de personne qui relie la petite île à Singapour.  Ticket : $3 singapouriens l’aller

Logement

Vous pouvez faire du camping sur Pulau Ubin. Il existe pas moins de 3 sites où planter votre tente ! Plus d’info sur le site des Parcs Natinaux de Singapour.

On trouve aussi un petit hôtel, le Celestial Ubin Beach Resort mais qui semble très difficile à réserver. Mieux vaut ne pas compter dessus.

 A noter

Attention, n’oubliez pas de retirer de l’argent avant de prendre le bateau, il n’y a pas de distributeurs sur l’île).

Little India : Singapour, côté "wild" !
Singapour, la ville lion




  1. Dear Pretty Voyage
    le 20.09.2017

    Mon dieu ces paysages de rêve, ça fait vraiment envie !!! Merci pour toutes ces photos!!! ❤

  2. Melissa
    le 20.09.2017

    Merci ! 🙂 Et tout çà à 15 minutes de la ville… C’est chouette, hein ? Je n’avais aucune idée avant d”arriver à Singapour, que Pulau Ubin existait !

  3. LaDivia
    le 20.09.2017

    Je n’imaginais pas un tel océan de verdure à deux pas de Singapour ! Ça doit faire du bien d’échapper à la frénésie citadine pour une escapade au calme.

  4. Melissa
    le 20.09.2017

    C’est surprenant n’est-ce pas ? Moi non plus je ne m’attendais pas à un endroit comme ça si près d’une grande ville comme Singapour. Je n’en avais jamais entendu parler, jusqu’à ce que je fasse quelques recherches pour découvrir un Singapour insolite et je suis tombée dessus.

Leave a Reply

En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies Plus d'informations

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier ou cliquez sur "Accepter", nous considérerons que vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

Fermer