- Tallinn , Estonie -

June 2013

Tere, Tallinn : Les bons plans dans la capitale estonienne

Lorsqu’arrive le dimanche matin, Sad, Zoltân et moi nous sentons plutôt en mode lézard… Après cette folle soirée au Depeche Mode Baar, la nuit fut courte, et il ne nous reste plus qu’à nous balader bien sagement (en passant par le marché couvert de la gare, le marché Balti Jaam et son petit air réro-soviet)  en attendant l’heure de reprendre l’avion… On se remémore déjà le week-end comme s’il était fini… Et on note les bonnes adresses!

Dodo

  • Von Stackelberg: Le premier hôtel dans lequel j’ai séjourné! Situé juste en dehors des murailles de Toompea, la ville haute, cet hôtel faisait du design nordique avant tout le monde à Tallinn. Dans une vieille maison en pierre, il allie charme à l’ancienne et design contemporain. Je garde un souvenir ému de sa charmante cour intérieure et son petit sapin couvert de neige qui lui donne un petit air de demeure de conte de fée. Malheureusement depuis, ses prix ont bien augmenté mais pour un hôtel de cette catégorie (un 4 étoiles), les prix restent raisonnables, surtout hors saison (85 € pour une double).
  • The Nordic Forum Hotel : Grand hôtel moderne aux portes de la ville (littéralement, juste en dehors de Viru Gates. J’en ai parlé assez logement dans cet article. Ce que l’hôtel manque en charme, il le rattrape dans la taille des chambres et…sa piscine! Excellent petit déjeuner, par contre. il est cher (107  Euros pour une double).
  • St Olav et Olevi Residents: Deux budget hôtels qui appartiennent au même propriétaire. Le concept est le même: situé en plein coeur de la ville (difficile de faire plus au centre) dans des demeures historiques, avec un décor plutôt baroque, shabby-chic et qui va bien à l’ambiance de la vieille ville! Le petit-déjeuner est compris et convenable (leurs salles de déjeuner valent le coup d’œil). A partir de 54 €.
Tarifs mis à jour en décembre 2015.

Miam Miam et Glouglou

Tallinn a un bel assortiement de resto et une sacrée vie nocturne… et voici quelques uns

  • Karja Kelder,Vaike-Karja 1: Un bar/restaurant situé dans une cave (déjà complètement tallinnien de ce point de vue là!) et qui offre un bon assortiment de plats à des prix raisonnables.
  • Kompressor, Rataskaevu 3: Avec ses murs rouges bruts, ses grandes tables de bois blond et ses lampes en métal, cette cantine aux airs industriels sert d’énormes crêpes salées et sucrées (les Estoniens adorent les crêpes) à des prix ridicules. Service quelques fois un peu grincheux.
  • Bogapott, Pikk Jalg 9 : Pour les pâtisseries servies dans café délicieusement rétro et les céramiques du magasin! On vous recommande grandement le cappuccino cake et le cranberry explosion!
  • Reval Café, Müürivahe 14 : Bar et pâtisserie devant, restaurant derrière, cet agréable établissement d’une chaîne de cafés offre un peu de tout. On vous recommande les penne à la sauce vodka et jambon de parme.
  • Hell hunt, Pikk 39: Bar sympa, jeune, sans prétention et chaleureux, avec un bon mélange d’expats et de locaux. On peut s’y restaurer, ils brassent leur propre bière et en plus, ils ont le meilleur vin chaud de la ville.
  • Joséphine, Vene 16: Des douceurs dans un décor kitschy-chic! Un endroit très féminin avec son décor des années-folles et ses velours mauve et magenta. Pâtisseries, chocolats et café au programme. Miam !
  • Depeche Mode Baar, Voorimehe 4 :  est-il utile de le présenter à nouveau ? A réserver aux fin de soirées et aux connaisseurs ! A lire sur le blog.
  • Chicago 1933, Aia 3 :  club de jazz et de blues, bar et restaurant hyper stylé… Bois sombre et métal de style art-déco, grand plafond couvert de LED’s, petite lampe sur chaque table… L’endroit est immense mais chaleureux à la fois. On prend la machine à remonter le temps et on revient aux heures  où la prohibition a enfin sauté!
  • Lounge 24, Rävala pst. 3 (au Radisson Blu Hotel) : perché au 24e étage d’un des bâtiment le plus haut de Tallinn, une vue superbe sur une ville qui compte peu de gratte-ciel. A faire au moins une fois!
  • Von Krahl: LE lieu alt0ernatif de la ville. Attaché à un théâtre, cette grande salle avec balcons offre aussi des concerts de groupes indé, le tout dans un décor post-industriel. Si vous voulez sauvegarder vos oreilles, venez y manger le midi.
  • Raskaevu16 : Un charmant restaurant logé dans une vieille demeure, juste en face de la petite place du “puits aux chats”.  Cuisine estonienne contemporaine et super service par une équipe féminine aux petits soins.

Souvenirs, souvenirs…

Ah… l’éternelle question que celles de souvenirs. Je ne te cache pas, lectrice, lecteur, que les miens ont souvent traits à la nourriture et aux alcools du cru … Comme tous les pays de la région, l’Estonie produit sa vodka mais l’alcool de la ville, c’est la Vana Tallinn. Une liqueur a base de rhum et agrémenté d’orange et de vanille. Très doux, mais traître! Les Estonien l’utilisent pour “renforcer” leur café.  On les trouve dans n’importe quel supermarché.

Le climat estonien ne convient pas au vin… mais bien aux baies… alors, les vins de fruits (surtout à base de pommes, de cassis, de fraises des bois) sont typiques. Parlant de fruits, les confitures et compotes sont délicieuses (notemment la “confiture d’hiver”, aux airelles et épices)! On vous recommande un passage au Eesti Esindus Tallinnas, une boutique qui regroupe des artisans et fermiers locaux où vous trouverez ces deux types de souvenirs… et plus encore!

Le chocolat: Eh oui! Les Estoniens adorent les desserts!… et surtout le chocolat. Ils étaient d’ailleurs les “chocolatiers officiels” de l’URSS.

  • Kalev, 6 Lai: Le magasin du chocolatier Kalev, pour (se) faire plaisir! Kalev produit une variété impressionnante de douceurs en tout genre (encore plus que Côte d’Or). Ça donne le tournis! On les trouve dans les supermarchés mais un saut dans cette boutique qui semble dater d’un autre temps rend l’expérience encore plus savoureuse.
  • Anneli Viik, Pikk 30 : Chocolatière qui allée apprendre le métier en Belgique. Ses chocolats artisanaux sont de petites œuvres d’art…au goût un peu surprenant.

L’ambre et la céramique sont parmi les plus populaire des cadeaux que l’on ramène d’Estonie? Je craque à chaque fois pour une tasse de chez Boggapott, voir plus haut (alors que je ne viens que pour manger du gâteau, à la base).  😉 Pour l’ambre, il faut aimer… et pouvoir se la payer. A vous de voir!

Et évidemment, l’hiver, en Estonie, il fait FROID! A côté des remparts de la ville, vous trouverez des marchandes de bonnets en tricots plus ou moins authentiques mais pour un twist contemporain du concept éculé du gros pull scandinavo-nordique, rendez-vous chez Naiiv (Pikk 31)… on aime ou on aime pas… et les prix ne sont pas les mêmes (on est revenus les mains vides) mais ça vaut le coup d’aller jeter un œil!

Vous savez ce qu’il vous reste à faire! 😉

A nous Paris, avec IDbus! (1e partie)
Fabuleuses Féroés : Tórshavn, Night and Day




  1. Marion
    le 18.11.2017

    Merci pour ces quelques tuyaux! je suis déjà allé plusieurs fois en Lituanie et Lettonie mais pas encore Estonie, c’est un voyage que je prépare depuis quelques temps, j’y vais dans une semaine! 🙂

  2. Melissa
    le 18.11.2017

    Eh bien j’espère que ces quelques suggestions te seront utiles! Bon voyage, Marion et si tu as des adresses à partager au retour, n’hésite pas.

En continuant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies Plus d'informations

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier ou cliquez sur "Accepter", nous considérerons que vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

Fermer